Printer Friendly

Etude ethnographique d'une eglise allemande catholique.

Introduction

La paroisse catholique de Sankt Bonifatius, ou Katholische Gemeinde Sankt Bonifatius, existe depuis 1929. Il s'agit de la seule paroisse allemande catholique au Quebec. De 1930 a 1965, la communaute - composee d'immigrants allemands, autrichiens, hongrois, suisses et tchecoslovaques d'expression allemande - etait tres nombreuse; la tres grande majorite habitait autour de l'eglise et l'on parlait couramment allemand dans les rues de ce quartier, le Plateau Mont-Royal.

Aujourd'hui, la communaute ne compte plus qu'une centaine de membres dont la moyenne d'age se situe autour de 70 ans. Ces enfants d'immigrants ont tous grandi ensemble et meme s'ils habitent aujourd'hui aux quatre coins de l'ile de Montreal, ils forment ce que l'on peut appeler une communaute [beaucoup moins que]tricotee serree[beaucoup plus grand que]. Quelques jeunes familles, surtout italiennes, sont desormais presentes a la messe du dimanche; elles ont suivi le pretre qui officiait auparavant a Laval. Tres apprecie de ses paroissiens, ce pretre a a coeur la survie de la communaute. Notre objectif, dans ce document de travail, est de comprendre pourquoi alors que tant d'eglises sont desertees, celle de Sankt Bonifatius est encore frequentee, meme si la plupart des membres de la communaute habitent loin, et qu'elle compte de jeunes familles parmi ses fideles. La premiere partie portera sur le groupe religieux proprement dit, sa structure, ses croyances et ses membres. Dans la seconde partie, nous nous interesserons particulierement au pretre et a son importance au sein de cette communaute.

Pour mener a bien cette recherche, nous nous sommes entretenue avec trois membres de la communaute et le leader de celle-ci (le pretre). Deux des participants sont nes en Allemagne: Klara et de Markus (pseudonymes). Klara est agee de 55 ans et est arrivee au Quebec en 1989, alors que Markus est age de 33 ans et vit au Quebec depuis 2001. La troisieme personne que nous avons rencontree, Ilonka, est une immigrante de premiere generation. Elle est agee de 40 ans et ses deux parents sont Hongrois. Enfin, le pretre, que nous appellerons Father Eisenbach, etait age de 61 ans lorsque nous l'avons rencontre pour la premiere fois. Il est Americain et est arrive au Quebec en 1959. La mere de Father Eisenbach est originaire de la Gaspesie, alors que son pere etait de descendance allemande, bien qu'il ne connaissait pas cette langue. Father Eisenbach apprend aujourd'hui l'allemand de facon assidue. L'entrevue avec Klara s'est deroulee en allemand, celle avec le pretre, en anglais, et enfin, les entrevues avec Markus et avec Ilonka se sont deroulees en francais.

1. Le groupe religieux

1.1 Le mode de gouvernance

La paroisse de Sankt Bonifatius etait autrefois affiliee a l'Eglise catholique allemande de Bonn. Celle-ci, avec le gouvernement allemand, envoyait de l'argent pour la remuneration des pretres et pour l'entretien de la batisse. Aujourd'hui, l'Eglise allemande ne contribue plus financierement, mais les liens entre les deux eglises sont maintenus et la communaute de Sankt Bonifatius recoit regulierement de l'Allemagne un journal intitule: Christ in der Gegenwart (Le Christ a notre epoque).

1.2 Structure du groupe

En ce qui concerne la structure hierarchique du groupe, toutes les decisions sont prises par le pretre, en collaboration avec un couple de paroissiens benevoles. Le financement est assure par la quete dominicale et par les dons des paroissiens et anciens paroissiens - dont certains habitent maintenant a l'exterieur du Quebec. La communaute de Sankt Bonifatius doit respecter la loi des fabriques (1) et ses decisions doivent etre approuvees par le diocese.

2. Croyances

2.1 Croyances du groupe

Tous les participants interroges adherent aux croyances catholiques, sauf en en ce qui concerne la resurrection, ou Markus fait exception. D'apres lui, il n'y a pas de resurrection du corps physique: c'est l'esprit qui va continuer a vivre et qui va etre transfere a un autre etre humain. Egalement, deux des repondants ne croient pas en la necessite de la confession [beaucoup moins que]classique[beaucoup plus grand que] et le troisieme est contre la recitation du chapelet, une tradition qu'il considere [beaucoup moins que]vieillie[beaucoup plus grand que].

3. Dynamique locale/globale

3.1 Relations a d'autres groupes religieux

La communaute de Sankt Bonifatius entretient des liens etroits avec une eglise hongroise et avec une eglise lutherienne allemande de Montreal. On celebre regulierement des mariages mixtes (hongrois-allemand ou lutherien-catholique) et des funerailles dans une des ces trois eglises.

4. Description du cadre physique

La petite eglise, dont la construction s'est achevee en 1950, est en briques brunes. L'interieur y est chaleureux. A gauche de l'autel sont places des drapeaux allemand, autrichien et quebecois. A sa droite, se trouve un petit cadre contenant quelques morceaux du mur de Berlin. A Paques, des oeufs peints par des enfants et des tulipes en carton sont accroches a un arbuste vivant place a l'avant de l'eglise. Puis, pendant la periode de l'Avent, la traditionnelle couronne de Noel (2), munie de quatre chandelles, est placee tout pres de l'autel.

5. Rituel

5.1 Activites rituelles

Les activites rituelles qui ont lieu a l'eglise comprennent la messe du dimanche, les baptemes, la celebration de la Premiere communion, du Sacrement du Pardon, de la Confirmation, des mariages et des funerailles. Des Familienmessen (messes familiales) ont egalement lieu une fois par mois au cours desquelles les enfants occupent une place particuliere. Elles sont toujours suivies d'une rencontre au sous-sol de l'eglise ou sont servis rafraichissements, gateaux et cafe. Des messes familiales sont notamment celebrees a l'occasion de la preparation a la Premiere communion, du Sacrement du Pardon et de la Confirmation. Apres ces ceremonies religieuses, une petite fete a lieu dans le sous-sol de l'eglise.

5.2 Structure du rituel

Les messes ont lieu chaque dimanche a 10 h. Elles durent environ 45 minutes et l'on compte generalement entre quatre-vingts et cent participants lors des messes [beaucoup moins que]regulieres[beaucoup plus grand que], c'est-a-dire celles qui ne sont pas orientees vers une fete en particulier ou a l'occasion desquelles les enfants recoivent un sacrement. Les femmes sont legerement majoritaires.

La ceremonie se deroule generalement comme suit: salutations aux familles endeuillees ou dont un membre est souffrant et remerciements a ceux qui ont contribue a l'organisation d'un evenement recent. Ces salutations et remerciements sont systematiquement exprimes d'abord en allemand, puis en anglais. Ensuite, le pretre entre accompagne de deux servants de messe, habituellement un homme age et un enfant, et du servant d'autel. Ils font le tour de l'eglise alors que les participants sont debout.

Une premiere priere est dite en allemand par presque tous les participants, suivie d'un chant en anglais. Le servant d'autel lit un passage de l'Evangile en allemand, apres quoi un autre chant est recite en anglais. S'ensuit la lecture d'un second passage de l'Evangile en allemand et d'un chant en anglais. Le pretre fait ensuite un sermon en anglais, n'etant pas encore suffisamment a l'aise avec la langue allemande. Par ailleurs, tous les participants comprennent l'anglais, mais tous ne comprennent pas l'allemand. Une priere est ensuite recitee, a l'intention de peuples en guerre, par exemple, puis des paroissiens sont charges de faire la quete. Le pretre celebre alors l'Eucharistie. Apres la communion, tous sont invites a mediter interieurement pendant quelques minutes. Puis, le pretre demande a l'assistance de penser particulierement aux victimes d'un incident d'actualite (inondations, secheresse, etc.) ou aux itinerants. Il fait ensuite quelques blagues, toujours appreciees, puis les participants quittent l'eglise au son d'un dernier chant.

6. Mobilisation du corps

Pendant la messe, les gens se levent, s'assoient et s'agenouillent selon le moment du rituel. Parfois, le pretre invite des personnes a s'approcher de lui. A la fete des Peres, par exemple, il fait venir tous les peres pres de l'autel. Puis, un peu avant la Premiere communion ou la Confirmation, il invite les enfants qui se preparent au sacrement a s'avancer dans l'eglise.

7. Modes d'expression

7.1. Langue

La messe est dite en allemand et en anglais en proportions a peu pres egales. Les prieres [beaucoup moins que]classiques[beaucoup plus grand que] comme le Notre Pere, Je vous salue Marie et Je crois en Dieu sont dites en allemand. Quant aux chants, certains sont interpretes en anglais - comme The Lord is my Sheperd ou God have Mercy on Us--et d'autres, en allemand. Au moment de l'Eucharistie, les gens chantent le Panis Angelicus.

7.2 Propheties et sermons

Le pretre debute toujours son sermon par une question d'actualite. Il insiste aussi sur l'importance de [beaucoup moins que]vivre l'experience de Jesus[beaucoup plus grand que] qui doit etre concrete dans la vie des fideles. Lors la fete des Peres, Father Eisenbach souligne l'importance du role du pere dans une famille. A l'approche de Noel, il dit combien il regrette que cette fete soit devenue aussi commerciale. Il deplore aussi que de plus en plus, l'on se souhaite [beaucoup moins que]Joyeuses Fetes[beaucoup plus grand que] au lieu de [beaucoup moins que]Joyeux Noel[beaucoup plus grand que] et que l'on parle de [beaucoup moins que]Holiday party[beaucoup plus grand que] au lieu de [beaucoup moins que]Christmas party[beaucoup plus grand que].

Lors d'un dimanche des Cendres, il a parle de la soiree des Academy Awards et attire l'attention des paroissiens sur le fait que certains vivent tres bien leur gloire, alors que d'autres en font un fort mauvais usage.

Il arrive aussi parfois que Father Eisenbach recommande un film a ses fideles comme Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois ou encore The Way de Emilio Estevez. Pendant toute la duree de son sermon, le pretre se promene dans l'allee centrale, micro en main, ce qui lui permet d'etre plus proche des gens.

8. Utilisation des media et des nouvelles technologies

Bien que la communaute de Sankt Bonifatius n'ait pas encore son site Internet, toutes les activites sont annoncees par courriel. Puis, un paroissien a offert a la communaute une television HD de 70 pouces et un autre a fabrique une plateforme en cedre pour la soutenir. Father Eisenbach a donc l'intention de presenter, pendant son homelie, des films ou des videos qu'il a trouves sur You Tube. Son but est d'attirer les jeunes et de les retenir. Le dimanche 11 mars 2012, il a declare: [beaucoup moins que]Aujourd'hui nous devenons modernes![beaucoup plus grand que] et a inaugure son systeme DVD Blu-ray. Il a presente un extrait intitule [beaucoup moins que]The Woman of the Well[beaucoup plus grand que]. Dans ce document, un pretre americain parle d'une femme qui rencontre Jesus sur son chemin, soit [beaucoup moins que]meets Jesus on the road[beaucoup plus grand que], une des phrases preferees de Father Eisenbach. L'extrait se concluait ainsi: [beaucoup moins que]L'evangelisation commence avec la conversion[beaucoup plus grand que]. Cette journee-la, le visionnement de cette video a tenu lieu de sermon. Father Eisenbach affirme que si Jesus etait ici aujourd'hui, il aurait sans aucun doute recours a la technologie. II a deja quelques idees bien precises de projections dont celle d'une serie americaine intitulee Catholicism et du clip Where's the Line to see Jesus? ou l'on voit un petit garcon dans un centre commercial qui demande a une dame ou est la file pour voir Jesus, alors que les autres enfants font la file pour voir le Pere-Noel. Il se propose aussi de diffuser The Zipper Zone, une chanson ou il est question de chastete, composee par Father Stan Fortuna, un pretre franciscain de New York, ancien rockeur qui chante aujourd'hui du rap catholique. Il a aussi retenu la video Holy is His Name de John Michael Talbot, un autre ancien rockeur qui a travaille jadis avec Janis Joplin et a chante, plus tard, pour le pape Jean-Paul II.

Father Eisenbach prevoit egalement de jouer de la guitare pendant la messe, celui-ci ayant deja fait partie, dans les annees 80, d'un groupe rock nomme Antioch, aux Etats-Unis. Pendant deux ans, le groupe a fait des tournees et a meme enregistre un disque. Toutes leurs chansons etaient a caractere religieux. Il affirme que la musique est un outil puissant et il se plait a dire que [beaucoup moins que]chanter, c'est prier deux fois[beaucoup plus grand que].

9. Activites religieuses

9.1. Pelerinages

Autrefois, les membres de la communaute se rendaient une fois par annee a Sherbrooke pour faire un pelerinage au Sanctuaire du Sacre-Coeur a Beauvoir, lieu qu'ils jugeaient propice au recueillement avec son [beaucoup moins que]sentier de la paix[beaucoup plus grand que] et les paysages pittoresques qui l'entourent. Ils ont cesse d'y aller quand ils sont devenus trop ages.

9.2 Retraites

Il n'existe pas de retraites a l'intention des paroissiens, mais Father Eisenbach organise, depuis quelques annees, des [beaucoup moins que]journees de reflexion[beaucoup plus grand que] pour les pretres; il prefere cette expression au mot [beaucoup moins que]retraites[beaucoup plus grand que]. L'objectif de Father Eisenbach est de sortir les pretres de leur isolement. Ils se rencontrent donc l'espace d'une demi-journee pour prier et partager un repas au presbytere de la communaute.

9.3 Autres evenements a caractere religieux

Une fois par mois a lieu, au presbytere, l'ecole du dimanche appelee Faith First pour les enfants des membres. On offre aussi des journees de preparation a la Premiere communion, au Sacrement du pardon et a la Confirmation. Depuis peu, Father Eisenbach, qui est egalement directeur spirituel, invite ceux et celles qui le veulent, deux ou trois personnes a la fois, a se reunir au presbytere le samedi matin. On procede alors a l'etude de prieres choisies par les participants. On cherche a bien comprendre le sens de ces prieres afin de pouvoir les appliquer dans sa vie quotidienne.

Enfin, le pretre a procede une fois dans sa vie a un exorcisme - qu'il prefere appeler [beaucoup moins que]benediction[beaucoup plus grand que]. Il a donc beni les chambres ou deux enfants ont ete assassines par leur pere a la demande du nouveau proprietaire. Il raconte qu'avant la [beaucoup moins que]benediction[beaucoup plus grand que], une lourde atmosphere de chaleur et d'humidite regnait dans la maison, et qu'apres, cette lourdeur s'etait dissipee et l'on y respirait mieux. Ce fut sa seule experience en matiere d'exorcisme ou de [beaucoup moins que]benediction[beaucoup plus grand que].

10. Activites sociales

Plusieurs activites sociales ont lieu pendant l'annee dans le sous-sol de l'eglise auquel on accede par l'exterieur. En general, les gens sont disposes autour d'une douzaine de tables. Sur les murs sont accrochees de vieilles photos de la communaute dont la plus ancienne est celle d'un pique-nique qui a eu lieu en 1937.

Les activites proposees par la communaute de Sankt Bonifatius sont les suivantes: a la fete des Meres, un brunch est offert apres la messe; a la fete des Peres, une chorale allemande, (Deutscher Chor), offre un spectacle de chansons traditionnelles apres la messe, puis les participants se rendent au sous-sol de l'eglise pour un Kaffee und Kuchen (cafe et gateaux).

Le 25 septembre, on celebre le Kirchweihfest qui commemore la benediction de l'eglise de Sankt Bonifatius. Puis, a l'Action de Graces, tous sont invites a apporter des fleurs, des fruits et des legumes qu'ils placent devant l'autel. Apres la messe, du cafe et des gateaux sont offerts.

Au debut du mois de decembre, la communaute nolise un autobus pour se rendre au Weihnachtsmarkt (marche de Noel allemand) de Quebec. Quelques jours plus tard, une fete de Noel a lieu en presence du Pere-Noel et des membres de la communaute presentent une petite piece de theatre. En fevrier, la communaute celebre la St-Valentin avec un diner suivi d'une tombola pour laquelle tous les fideles sont invites a offrir des prix. A cela s'ajoute le Schlachtfest, une fete qui rappelle celles d'autrefois dans les villages autrichiens, que l'on organisait apres avoir abattu vaches et cochons. Apres la celebration de la Premiere communion et de la Confirmation, du cafe et des gateaux ou des biscuits sont offerts. Des ventes de patisseries et de nouilles aux oeufs preparees par des paroissiennes sont organisees au profit de l'eglise de Sankt Bonifatius.

Lors de ces activites, les germanophones, qui sont largement majoritaires, parlent allemand entre eux, mais anglais avec leurs petits-enfants. Les membres comme les non-membres sont invites a ces activites ou l'on compte parfois jusqu'a 300 participants.

11. Dimension communautaire

Le fait que la majorite des membres se connaissent depuis la petite enfance est sans doute le principal element qui apporte une dimension tres communautaire a ce groupe religieux. Les fideles ont a peu pres les memes referents identitaires puisqu'ils ont recu une education semblable et ont passe leur enfance dans le meme quartier. D'autre part, jusqu'a recemment, la communaute disposait d'un chalet a la campagne ou des pique-niques avaient lieu l'ete. De plus, le fait que les membres soient nombreux a assister aux activites non rituelles contribue a renforcer les liens communautaires. Parmi ces activites, certaines sont purement [beaucoup moins que]germaniques[beaucoup plus grand que], comme le Schlachtfest et le concert donne par la chorale allemande qui interprete des airs traditionnels, sans oublier la visite au marche de Noel allemand a Quebec. Ces activites contribuent, de plus, a integrer les plus jeunes a la communaute.

Le fait que la majorite des membres se connaissent depuis la petite enfance est sans doute le principal element qui apporte une dimension tres communautaire a ce groupe religieux. Les fideles ont a peu pres les memes referents identitaires puisqu'ils ont recu une education semblable et ont passe leur enfance dans le meme quartier. D'autre part, jusqu'a recemment, la communaute disposait d'un chalet a la campagne ou des pique-niques avaient lieu l'ete. De plus, le fait que les membres soient nombreux a assister aux activites non rituelles contribue a renforcer les liens communautaires. Parmi ces activites, certaines sont purement [beaucoup moins que]germaniques[beaucoup plus grand que], comme le Schlachtfest et le concert donne par la chorale allemande qui interprete des airs traditionnels, sans oublier la visite au marche de Noel allemand a Quebec. Ces activites contribuent, de plus, a integrer les plus jeunes a la communaute.

12. Modes de differentiation sociale

12.1 Ethnicite et rapports ethniques

Meme si la majorite des membres est germanophone, tous s'expriment egalement en anglais. Ainsi, les familles anglophones ou italiennes ne se sentent pas exclues. Les seuls francophones que nous avons rencontres etaient les conjoint(e)s de membres germanophones.

12.2 Genre et rapport de genre

Les hommes et les femmes sont consideres, dans la communaute de Sankt Bonifatius, comme etant parfaitement egaux. D'apres Father Eisenbach, hommes et femmes ne vivent pas necessairement leur spiritualite de la meme maniere. Selon lui, les femmes vivent leur spiritualite d'une maniere plus intuitive que les hommes, mais les deux facons de faire doivent etre encouragees et partagees.

12.3 Classe sociale et rapports de classes

Les membres de la communaute de Sankt Bonifatius appartiennent tous a la meme classe sociale. D'apres les informations aupres du pretre, ils sont tres eduques et ont un statut socioeconomique eleve. Cela se voit d'ailleurs a leur tenue vestimentaire et a leurs bijoux. Il n'y a donc aucune demarcation d'ordre social ou de genre dans cette communaute.

13. Vision du monde

13.1 Education

En ce qui concerne l'education, le pretre de la communaute de Sankt Bonifatius a d'abord frequente une ecole maternelle protestante - la religion de sa famille paternelle. Ses parents l'ont ensuite inscrit a une ecole primaire catholique. Des ses etudes secondaires, il a voulu qu'on l'inscrive a des ecoles orientees vers la pretrise: d'abord a D'Arcy McGee dans une vocation class, puis a Chicago dans un minor seminary ou il est demeure jusqu'a l'age de 17 ans. Il s'est ensuite inscrit au College Loyola, plus precisement, au John 23rd Center, un centre pour les garcons qui aspirent a devenir pretres. A l'age de 21 ans, il est entre au Grand Seminaire de Montreal. Une fois ses etudes au Grand Seminaire completees, il a decroche une maitrise en theologie de l'Universite McGill et plus tard, une autre en direction spirituelle de l'Universite Creigthon au Nebraska. Il est evident que la religion a eu une grande influence sur son parcours scolaire. Les trois autres repondants ont egalement frequente des ecoles ou la religion etait presente, mais ce n'etait pas necessairement par choix, les cours de religion faisant alors partie de toutes les ecoles, aussi bien au Quebec qu'en Allemagne.

13.2 Famille: dynamique intergenerationnelle

Pour toutes les personnes interrogees, il est important de faire connaitre la religion catholique a leurs enfants qu'elles amenent a la messe le dimanche en esperant que ceux-ci adherereront a cette communaute une fois devenus adultes.

13.3 Catastrophes naturelles

L'opinion partagee par tous les repondants concernant les catastrophes naturelles est que l'homme en est entierement responsable et que Dieu n'y est pour rien. On organise cependant des campagnes de financement lorsque surviennent des catastrophes - pour Haiti, par exemple.

14. Socialisation religieuse

14.1 Les convertis

Father Eisenbach considere que l'on n'est jamais completement converti. Neanmoins, il encourage ceux qui adherent deja a la foi catholique a aller toujours plus loin dans leur reflexion et a etre toujours plus disposes a [beaucoup moins que] connecter[beaucoup plus grand que] avec Dieu. Pour lui, un vrai catholique est quelqu'un qui a vecu une [beaucoup moins que]experience profonde du Dieu vivant[beaucoup plus grand que]. Il se considere comme un compagnon de priere qui accompagne ceux qui le souhaitent dans leur quete de spiritualite. Il se dit cependant nettement plus preoccupe par les non-convertis, avec lesquels il se montre toujours tres ouvert et disponible.

14.2 Les enfants

Le pretre de Sankt Bonifatius recoit au presbytere les enfants qui se preparent pour la Premiere communion, le Sacrement du pardon ou la Confirmation et passe une journee entiere avec eux. Ensemble, ils font des crepes et ont beaucoup de plaisir. Il se rend aussi une fois ou deux par annee a l'ecole allemande (3) de Baie d'Urfe pour tenter [beaucoup moins que]d'etablir une connexion[beaucoup plus grand que]. Il dit que cela semble fonctionner, car une fois ces enfants devenus adolescents, ils sortent de leur classe pour aller le saluer.

15. Dimension individuelle/les membres

15.1 Trajectoire religieuse

Trois des personnes interrogees, incluant le leader, ont ete baptisees a la naissance. Elles sont issues de familles ou la religion etait tres importante et jamais n'ont remis en question leur appartenance au catholicisme. Quant a Father Eisenbach, il est convaincu qu'il etait destine a devenir pretre. En effet, la religion a toujours fait partie de sa vie. Sa mere etait catholique et son pere, protestant. Chez lui, on faisait une priere avant chaque repas; sa mere lui a appris tres tot a reciter le chapelet et son pere lui a enseigne le Notre Pere. Chez eux, on ne mangeait pas de viande le vendredi. Tres jeune, en troisieme annee, Father Eisenbach a lui-meme decide d'assister a la messe quotidiennement. Le fait d'aller a la messe tous les jours lui procurait un sentiment de grande paix. Apres la mort de son pere, alors qu'il etait tres jeune, sa mere les amenait parfois, son frere et lui, a Detroit. Il se rappelle que lorsqu'il manquait la messe parce qu'il etait dans l'autobus le dimanche, il se batissait un petit autel pour prier. En ce qui concerne Klara, ses parents allaient a l'eglise tous les dimanches et faisaient une priere avant et apres chaque repas. Toute la famille allait regulierement a confesse. Elle a tres tot fait partie d'un groupe de jeunes filles catholiques allemandes qui, selon elle, est semblable au mouvement scout. Elle a ensuite dirige ce groupe. Une fois devenue adulte, Klara a continue a aller a la messe tous les dimanches. Elle a connu l'existence de communaute de Sankt Bonifatius des son arrivee au Quebec et elle y est aujourd'hui tres impliquee. Elle fait aussi partie d'un groupe nomme Parish Catholical Leaders. Ilonka provient, quant a elle, d'une famille qu'elle qualifie de [beaucoup moins que]fanatique[beaucoup plus grand que]. Pour ses parents, il n'etait pas question de manquer la messe dominicale et il etait tres important que toute la famille s'implique au maximum dans la communaute catholique hongroise. Pourtant, ils ne pratiquaient pas du tout la religion a la maison; pour eux, l'implication dans la communaute etait suffisante. Par [beaucoup moins que]fanatique[beaucoup plus grand que], Ilonka entend, par exemple, que lorsqu'elle etait enfant, elle passait plus de temps a l'eglise hongroise qu'a l'ecole ou avec ses amis. De plus, elle y servait la messe et y faisait du benevolat de temps en temps. Plus tard, par l'intermediaire de l'ecole allemande de Baie d'Urfe, elle a appris l'existence de l'eglise de Sankt Bonifatius et ne frequente desormais que cette communaute. En ce qui concerne Markus, ses parents s'etaient mis d'accord, avant meme la naissance de leurs enfants, qu'il ne serait aucunement question de religion a la maison. Son pere a ete un fervent catholique jusqu'a ce qu'il soit abuse par un pretre. Quant a sa mere, elle a fait partie, avant d'avoir ses enfants, d'un groupe religieux nomme Neu Apostolisch et qui, selon Markus, s'apparente a une secte. Aucun des enfants de la famille n'a donc ete baptise. C'est a l'ecole Rudolf-Steiner, une ecole qu'il decrit comme etant axee sur des valeurs chretiennes, qu'il a vecu ses premieres experiences religieuses. Il assistait regulierement a ce qu'il appelle des [beaucoup moins que]celebrations chretiennes[beaucoup plus grand que]. Plus tard, il a frequente une jeune fille provenant d'une famille tres catholique, c'est alors qu'il a commence a s'interesser serieusement a cette religion. Il a finalement decide de se faire baptiser a l'age de 25 ans. C'est par hasard qu'il a decouvert l'eglise de Sankt Bonifatius qu'il considere desormais comme sa communaute.

15.2 Identite religieuse

Selon Father Eisenbach, pour etre un bon pretre, il faut avoir confiance en Dieu. Il faut etre une [beaucoup moins que]personne de priere[beaucoup plus grand que], c'est-a-dire non seulement une personne qui recite des prieres, mais qui entretient un dialogue avec Dieu, pas un simple monologue. De plus, il faut savoir ecouter et etre authentique. D'apres lui, les gens veulent entendre des histoires concretes et il est dispose a suggerer a ceux qui le desirent, des lectures spirituelles portant sur des experiences vecues.

Toujours selon Father Eisenbach, le catholicisme ne doit pas etre presente comme une philosophie, une ideologie ou une regle de morale. Pour lui, poser une bonne question est plus important que de donner des reponses et son leitmotiv est sans aucun doute: [beaucoup moins que]The tomb is empty. Where did He go?[beaucoup plus grand que] Il considere egalement que la survie de la religion catholique depend beaucoup de la maniere dont elle sera transmise: [beaucoup moins que]Plus j'ai l'experience de Dieu dans ma vie, plus je suis en mesure de transmettre ma foi aux autres[beaucoup plus grand que]. Nous ne saurions passer sous silence deux autres de ses phrases favorites: [beaucoup moins que]The tomb is empty we have to meet Him on the road![beaucoup plus grand que] et [beaucoup moins que]Gospel and people story have to meet![beaucoup plus grand que] Enfin, il se dit hante par une parole de Jesus qui est: [beaucoup moins que]When the son of men returns at the end of time, will He find anyone who has faith?[beaucoup plus grand que] Cette question le preoccupe beaucoup.

Pour Klara, [beaucoup moins que]etre catholique[beaucoup plus grand que] signifie essayer de vivre selon les enseignements de Jesus, c'est-a-dire de nous aimer les uns les autres. Mais c'est aussi parler de sa religion a ses enfants, les amener a l'eglise des leur plus jeune age et prier avec eux. C'est important pour elle que les enfants sachent qu'[beaucoup moins que]ils seront toujours aimes par quelqu'un d'autre que leurs parents, qu'ils sachent que quelqu'un les aimera toujours, meme quand les parents sont faches.[beaucoup plus grand que] Pour Ilonka, l'important dans sa vie religieuse est de toujours avoir une place ou aller quand elle a besoin d'un peu de paix spirituelle. Elle aime s'asseoir tranquille dans l'eglise, ecouter une parole et reflechir un peu. Elle ne se considere pas comme tres religieuse, meme si elle croit l'etre davantage que les gens de son age. Pour elle, le fait de [beaucoup moins que]croire[beaucoup plus grand que] est suffisant, il n'est pas necessaire d'etre present chaque dimanche a la messe. Elle a insiste pour que ses enfants fassent leur Premiere communion, mais elle leur a laisse le choix pour la Confirmation. Pour Markus, il est tres important de croire en quelque chose et de participer le plus possible aux activites [beaucoup moins que]qui y sont attachees[beaucoup plus grand que]. Il dit que la religion fait desormais partie de son identite. Ce qu'il apprecie particulierement dans l'Eglise catholique est la hierarchie: pretres, cardinaux, Pape. Ce jeune Allemand affectionne egalement les costumes religieux, l'odeur des eglises et les rituels qui sont toujours les memes. Il affirme que dans les eglises allemandes et anglophones, chacun connait les chants. Le fait que tout le monde fasse quelque chose ensemble, en l'occurrence, chanter, contribue selon lui, a renforcer l'esprit de communaute.

15.3 Pratiques religieuses individuelles

En ce qui concerne les pratiques religieuses individuelles, les trois repondants affirment qu'ils prient seulement quand ils en ressentent le besoin.

15.4 L'experience religieuse

Father Eisenbach affirme que le fait d'avoir ete a la messe tous les jours pendant son enfance l'a aide a vivre le deuil de son pere. Pour deux des participants, le fait de se rendre a l'eglise lorsqu'ils traversent des moments difficiles, comme des deuils, les aide a traverser ces epreuves.

16. Rapport a la societe globale

16.1 Rapport a la sphere publique

Le pretre est choque par les statistiques qui font etat d'un tres faible pourcentage de catholiques pratiquants au Quebec. Il pretend que la disparition des eglises catholiques a Montreal va affecter toute la culture quebecoise. Il etablit un lien entre ce declin de la participation (incluant la diminution des mariages et des funerailles celebres a l'eglise) et le taux de suicides au Quebec qui demeure parmi les plus eleves au monde.

Plusieurs pratiques ayant cours dans des eglises du Quebec le mettent en colere, comme les pretres qui crient aux gens: [beaucoup moins que]Si vous n'etes pas de bons catholiques, vous ne pouvez pas recevoir la communion![beaucoup plus grand que] ou ceux qui font la quete lors d'un mariage ou d'un service funebre. D'apres lui, ces pratiques sont inappropriees et risquent de faire fuir les gens.

Il est aussi profondement choque par une nouvelle tendance qui consiste a installer une petite chapelle au Palais de justice et d'y faire venir un pretre a l'occasion de mariages civils. Pour lui, il s'agit de business et il refuse categoriquement de le faire. Il n'apprecie pas non plus se rendre dans les salons funeraires pour y tenir une petite ceremonie, bien qu'il y aille malgre tout pour rencontrer les gens [beaucoup moins que]la ou ils sont![beaucoup plus grand que] Il saisit donc toutes - ou a peu pres toutes - les opportunites d'evangelisation.

Father Eisenbach se distingue aussi des autres pretres dans sa facon d'ecouter les confessions. En effet, il invite les paroissiens a venir discuter avec lui dans la salle de penitence ou de reconciliation (il utilise les deux termes) du presbytere. Le pretre et le penitent prennent alors place face a face et ils entretiennent une holy conversation. De facon generale, Father Eisenbach trouve que l'eglise catholique devrait prendre un temps de reflexion. (Voir la section 3.4.2).

17. Evolution du groupe et de ses pratiques

17.1 En lien avec la migration

La messe est celebree dans l'eglise de Sankt Bonifatius, comme dans n'importe quelle autre eglise catholique, a la difference qu'elle l'est en deux langues - anglais et allemand. Le pretre ajuste evidemment ses sermons en fonction de la realite quebecoise.

17.2 En lien avec la modernite

En ce qui concerne l'impact avec la modernite, seuls le pretre et une participante, se sont prononces sur des enjeux comme le mariage gai et les relations sexuelles hors mariage. Cette participante nous a explique qu'une petition contre le mariage gai a circule dans la communaute recoltant de nombreuses signatures. Or, elle est en faveur du mariage entre conjoints de meme sexe, mais ailleurs que dans une eglise. Selon elle, on se marie a l'eglise quand on prevoit avoir des enfants, ce qui n'est pas possible lorsque deux hommes ou deux femmes se marient. Quant a Father Eisenbach, il dit que les personnes homosexuelles sont toujours des enfants de Dieu, qu'elles ont leur dignite et il ne leur fermera jamais la porte, meme s'il ne les comprend pas. En ce qui concerne les relations sexuelles hors mariage, Father Eisenbach a toujours considere, meme avant de devenir pretre, la sexualite comme une valeur sacree, un cadeau precieux. Klara, qui a ete elevee dans une famille tres catholique, estime que de ne pas avoir de rapports considere intimes avant le mariage fait partie des [beaucoup moins que]valeurs catholiques[beaucoup plus grand que]. Toujours en lien avec la modernite, Ilonka souhaiterait que les pretres puissent se marier; elle ne trouve pas normal le fait qu'on leur impose le celibat.

Conclusion

Tout au long de cette recherche, nous avons constate que la communaute de Sankt Bonifatius est tres unie. La maniere dont les membres se comportent entre eux et le taux de participation de ceux-ci aux activites rituelles et non rituelles, malgre leur age avance, le prouve. Ils s'inquietent evidemment de la releve et c'est sans doute une des raisons pour lesquelles autant d'enfants de la communaute frequentent l'ecole allemande: on tient a preserver la culture. Father Eisenbach fait egalement de son mieux pour maintenir la communaute vivante et pour attirer et garder les jeunes dans la communaute.

L'importance du pretre actuel dans la survie de la communaute de Sankt Bonifatius

Nous avons pu constater dans la premiere partie de ce document de travail que l'appartenance de la majorite des membres de la communaute de Sankt Bonifatius a une meme culture et leur volonte de preserver cette culture expliquent en grande partie le fait qu'elle ait survecu aux grands bouleversements qu'a connus la societe quebecoise dans les annees 1960. Nous pensons plus precisement au delaissement massif des eglises et au processus de secularisation toujours en cours.

La communaute de Sankt Bonifatius compte une centaine de membres qui ne sont pas tous germanophones. L'appartenance a une meme culture ne peut donc pas expliquer completement le maintien de cette communaute. Nous avons deja mentionne que des jeunes familles, surtout italiennes, qui ont suivi le pretre depuis Laval, sont presentes a la messe dominicale. Nous avons plusieurs raisons de croire que ce dernier a une tres grande importance aux yeux des paroissiens, voire pour l'avenir de la communaute.

1. Respect du pretre pour la communaute

Pas une seule fois dans sa vie Father Eisenbach a regrette son choix de devenir pretre. Il aime de facon evidente sa profession. Father Eisenbach est actif dans la communaute de Sankt Bonifatius depuis 2007, mais il n'y est officiellement engage que depuis le 1(er) janvier 2009. A cette epoque, il etait pretre depuis 14 ans a Laval, mais la paroisse a laquelle il etait affecte a cesse d'exister. Des membres de la communaute de Sankt Bonifiatius l'ont alors contacte pour lui demander d'y celebrer la messe en anglais. Father Eisenbach qui avait deja appris a la dire en italien et en francais a decide d'essayer de la reciter en allemand. Au debut, cela lui etait tres difficile, mais il croit que Dieu lui a donne la confiance necessaire pour le faire. Father Eisenbach avait deja suivi des cours de langue allemande pendant deux ans et a decide de saisir cette occasion pour elargir son champ de connaissances. Il suit desormais des cours d'allemand a raison d'une heure par jour et les membres apprecient le fait qu'il fasse autant d'efforts pour apprendre leur langue. Ils apprecient egalement sa disponibilite aupres des personnes malades et de quiconque souhaite s'entretenir avec lui. Il est, de plus, tres a l'ecoute et ouvert aux suggestions des membres.

2. Une relation de confiance reciproque avec la communaute

Father Eisenbach sait que les membres de la communaute de Sankt Bonifatius lui font confiance, mais cette confiance, il a du la meriter. Des experiences anterieures facheuses avec certains pretres ont rendu les paroissiens mefiants et ces derniers etaient d'abord hesitants a le laisser inviter d'autres pretres au presbytere, par exemple. Avec le temps, une confiance reciproque s'est etablie et il a maintenant [beaucoup moins que]carte blanche[beaucoup plus grand que]. Il tient cependant a preciser qu'il n'abuse aucunement de cette grande confiance. Il dit en riant qu'il ne se comporte pas du tout comme un grand chef; il croit beaucoup en l'implication des membres et ceux-ci prennent cette responsabilite tres au serieux. Par exemple, il les laisse s'occuper entierement des finances; il jette certes un coup d'oeil aux livres de comptabilite, mais il insiste pour dire qu'il ne controle rien du tout.

3. En quoi le pretre est-il exceptionnel aux yeux des membres de la communaute?

3.1 Travail avec les enfants

Les membres de la communaute apprecient beaucoup le fait que Father Eisenbach s'interesse aux enfants et qu'il les prenne au serieux. Ils ont vite fait de remarquer son interet pour les jeunes et le fait qu'il apprecie de discuter avec eux met les parents en confiance. Les deux informatrices, qui sont des meres, affirment que ce pretre est doue d'une grande perspicacite et qu'il sait reconnaitre des qualites et des talents chez les enfants que leurs parents n'avaient pas encore remarques. Elles attribuent cela au fait qu'il travaille justement aupres des jeunes.

3.2 Implication aupres des adolescents

Les jeunes semblent beaucoup apprecier Father Eisenbach. Il n'y a pas si longtemps, alors qu'il oeuvrait dans une autre paroisse ou il y avait beaucoup de jeunes, il sortait avec ces derniers le vendredi soir et la soiree se terminait generalement vers 23 h autour d'un hamburger! Aussi, alors qu'il etait aumonier dans des ecoles de quartiers defavorises, il encourageait les jeunes a s'engager dans le benevolat, avec lui, aupres de personnes [beaucoup moins que]encore plus demunies[beaucoup plus grand que] qu'eux.

Il nous a raconte plusieurs anecdotes au sujet de ses sorties avec des jeunes. Par exemple, alors qu'il agissait comme aumonier dans une ecole situee dans un quartier defavorise, il a passe la soiree de l'Halloween avec un groupe de jeunes qui sont tous arrives deguises en pretre, alors que lui etait en jeans! Son sens de l'humour et son amour de la musique facilitent la connexion avec les jeunes. C'est surtout a eux qu'il a songe en integrant la technologie a la messe. Le choix des documents audiovisuels s'est aussi fait en fonction des interets des jeunes et des messages qu'il souhaite leur transmettre.

3.3 Disponibilite et Generosite

Father Eisenbach se montre tres genereux et accommodant a l'egard de ses paroissiens. Il lui est arrive d'aider un couple de futurs maries a remplir des papiers pour leur mariage, qui devait etre celebre dans un village en Allemagne. Il a egalement soutenu Klara pendant la maladie d'un membre de sa famille, puis apres le deces de celui-ci. Elle lui parle aussi occasionnellement des problemes qu'elle rencontre avec son fils, jeune adulte. Ilonka, quant a elle, decrit le pretre comme etant [beaucoup moins que]tres accessible[beaucoup plus grand que]. Elle dit avoir l'impression qu'elle pourrait lui demander n'importe quoi sans peur d'etre jugee.

3.4 Ouverture d'esprit

Des le debut de notre [beaucoup moins que]implication[beaucoup plus grand que] dans la communaute de Sankt Bonifatius, nous avons remarque que Father Eisenbach faisait preuve d'une grande ouverture d'esprit, en temoigne ce qui suit. Rappelons egalement que, alors que nombre de pretres s'adonnent encore de nos jours a l'ecoute des penitents a l'interieur de confessionnaux, lui comprend que cela ne plait pas a tout le monde. Il continue de le faire dans certaines paroisses quand il y a un certain [beaucoup moins que]achalandage[beaucoup plus grand que] (dans le temps de Paques, par exemple), mais il prefere une rencontre en face a face, un dialogue, avec ses paroissiens. Il s'agit, en effet, davantage, comme le precise Father Eisenbach, d'un dialogue que d'une relation [beaucoup moins que]pretre silencieux-penitent monologuant jusqu'a ce que le [beaucoup moins que]chatiment[beaucoup plus grand que] soit prononce[beaucoup plus grand que].

3.4.1 A l'egard des autres cultures

Father Eisenbach est fier de dire qu'il lui arrive souvent de celebrer des mariages mixtes (c'est-a-dire entre personnes de religions differentes). Il sait aussi precisement ce qu'il doit souhaiter aux juifs, aux musulmans, aux bouddhistes et aux hindous a l'occasion de fetes religieuses specifiques, et ce, dans leurs langues respectives. Il apprecie particulierement la formule qu'utilisent les hindous qui est la suivante: [beaucoup moins que]We honour the God that lives within you[beaucoup plus grand que]. Il affirme egalement etre en mesure, d'apres le visage de la personne presente devant lui, de savoir dans quelle langue (francais, anglais, espagnol, italien ou allemand) il doit lui dire: [beaucoup moins que]Le corps du Christ[beaucoup plus grand que] au moment de lui deposer l'hostie dans les mains. Cette attention de sa part demontre sa volonte d'entretenir des relations personnalisees avec ses paroissiens.

3.4.2 Quant a l'avenir de l'Eglise et a la place des femmes dans celle-ci

Father Eisenbach n'est pas toujours en accord avec les principes de l'Eglise catholique. Il est favorable au mariage des pretres, au fait que les diacres maries puissent aspirer a devenir pretres et a l'ordination de femmes pretres. Il est d'avis que la voix des femmes merite d'etre entendue et nous a appris que les femmes sont majoritaires chez les directeurs spirituels laics, ce qu'il approuve sans reserve.

3.4.3 A l'egard de l'homosexualite

En ce qui concerne les mariages entre conjoints de meme sexe, Father Eisenbach n'est pas favorable a ce que ces celebrations aient lieu a l'eglise et dit avoir beaucoup de difficulte a comprendre cette [beaucoup moins que]orientation[beaucoup plus grand que]. Cependant, il essaie de comprendre et estime avoir evolue avec les annees, evolution qu'il attribue a sa pratique spirituelle qui est en constante progression.

3.4.4 A l'egard des personnes demunies

Father Eisenbach admire les membres de la communaute pour leur grande generosite a l'egard des plus demunis. De plus, il souhaite ardemment que soit beatifie Jean Vanier, le fondateur de l'Arche - une association qui accueille des personnes intellectuellement handicapees et qui est maintenant presente dans le monde entier. Il espere egalement la beatification de Georges jr Vanier, qui s'est fait moine a Oka, sous le nom de Benedict, ainsi que celle de leur mere, Pauline Vanier, nee Archer, qui a passe la plus grande partie de sa vie a aider les blesses, les enfants, les refugies, les personnes agees et les familles demunies. Il visite aussi les malades dans les hopitaux et les personnes agees dans leur maison de retraite. Si quelqu'un souhaite recevoir la visite de Father Eisenbach a domicile ou a l'hopital, la famille n'a qu'a telephoner au presbytere; c'est pourquoi il insiste pour dire qu'il rencontre les gens [beaucoup moins que]la ou ils sont[beaucoup plus grand que].

Enfin, lui-meme, s'occupait jusqu'a recemment de sa mere atteinte de la maladie d'Alzheimer. Celle-ci vivait avec ses deux fils dans un appartement a Laval avant d'etre transferee en centre d'hebergement.

Conclusion

Father Eisenbach est sans aucun doute un etre exceptionnel aux yeux des membres de sa communaute. Il se distingue par sa grande generosite, par son implication aupres de ses fideles et par son ouverture d'esprit. Il a reussi en peu de temps a gagner le respect et la confiance de ses paroissiens et continue sans relache a chercher de nouveaux moyens de les interesser.

Nous avons pu constater que ce pretre respecte tout le monde. Peu importe les croyances, l'orientation sexuelle, la couleur de la peau, sa porte est toujours grande ouverte a ceux qui s'interrogent et desirent en connaitre davantage sur la religion catholique, ou encore, a ceux qui desirent faire avec lui un bout de chemin, en quete de spiritualite. Ne se considere-t-il pas comme un compagnon de route? Ce respect de chacun et son desir constant de leur offrir une experience personnalisee font en sorte que plusieurs ont adopte la communaute de Sankt Bonifatius et ont l'intention d'y demeurer.

Enfin, toutes les personnes avec qui nous avons discute, meme en dehors de cette recherche, ont vante les merites de ce pretre moderne. Nous-meme lui sommes tres reconnaissante de nous avoir accorde des entrevues a trois reprises pour une duree totale d'environ cinq heures.

Biographie

Anik Demers-Pelletier a etudie la germanistique a l'Universite Libre de Berlin. Elle est egalement diplomee en linguistique de l'Universite du Quebec a Montreal. Actuellement doctorante en ethnologie et patrimoine a l'Universite Laval, elle s'interesse a l'ethnologie du proche.

Anik Demers-Pelletier

Groupe de recherche diversite urbaine Centre d etudes ethniques des universites montrealaises Universite de Montreal

Notes

(1) Une fabrique est [beaucoup moins que]une corporation ecclesiastique dont l'objet est d'acquerir, de posseder, de detenir et d'administrer des biens pour les fins de l'exercice de la religion catholique romaine dans la paroisse pour laquelle elle est formee[beaucoup plus grand que] (art. 13 de la Loi sur les fabriques). C'est l'eveque d'un diocese qui constitue une fabrique.

(2) On allume une des quatre chandelles le premier dimanche de l'Avent. Le dimanche suivant, on allume deux chandelles et ainsi de suite.

(3) L'ecole Alexander von Humboldt offre aussi l'enseignement secondaire.
COPYRIGHT 2016 Groupe de recherche Diversite urbaine
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2016 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Author:Demers-Pelletier, Anik
Publication:Working Papers on Religious and Ethnic Diversity
Date:Jan 1, 2016
Words:7614
Previous Article:Vivre sa foi sous le regard de 'l'autre": etude de cas de la mosquee Zitouna.
Next Article:Le temple caodaique de montreal (thanh that cao dai montreal): Une etude ethnographique.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |