Printer Friendly

Etat palestinien : Kerry risque de se heurter a un mur en IsraE1/2l.

De plus en plus de ministres israeliens s'opposent ouvertement a la creation d'un Etat palestinien que tente de promouvoir le secretaire d'Etat americain John Kerry, de retour ce jeudi dans la region pour tenter de relancer des negociations de paix.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu se dit favorable a "un accord fonde sur un Etat palestinien demilitarise qui reconnaEt l'Etat juif et des mesures de securite fermes, assurees par l'armee israelienne". Mais les durs de son gouvernement n'hesitent pas a le contredire, rejetant un Etat palestinien meme a ces conditions, pourtant jugees inacceptables par le president palestinien Mahmoud Abbas.

Le chef du Foyer Juif, un parti nationaliste religieux, et ministre de l'Economie Naftali Bennett s'est illustre la semaine derniere en comparant la presence des Palestiniens a "un eclat dans le posterieur qu'il vaut mieux garder, quitte a en souffrir de temps en temps, plutot que de subir une operation risquee pour se le faire enlever", en reference a un Etat palestinien. "Nous n'opposerons pas un veto a des negociations, nous ne ferons pas tomber le gouvernement pour cela", a-t-il neanmoins ensuite affirme, estimant qu'il ne "sortirait pas grand chose" du cinquieme voyage de M. Kerry dans la region depuis son entree en fonctions en fevrier.

Copyright Eltahir House 2013

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Le Progres Egyptien (Cairo, Egypt)
Date:Jun 26, 2013
Words:217
Previous Article:L'armee libanaise traque cheikh Assir en fuite.
Next Article:Nouvelles violences meurtrieres en Irak.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters