Printer Friendly

Dr Zahrane devoile au "Progres Egyptien" des coulisses de la Commission d'enquete parlementaire.

Assiege depuis plus d'une semaine, le ministere de l'Interieur est toujours montre du doigt par les manifestants qui assurent que les policiers ont eu recours a l'exces de violence.

Par Dr Nesrine Choucri Quant au ministre de l'Interieur le general Mohamed Ibrahim, il a assure que les forces de l'ordre ont fait au maximum preuve de retenue. Et d'assurer qu'elles n'ont utilise que des bombes lacrymogenes pour disperser les manifestants.

Deux facettes Deux facettes pour une meme verite qui a pousse le Parlement post-revolutionnaire a former une commission d'enquete pour evaluer la situation sur le terrain.

Le Progres Egyptien s'est entretenu au telephone avec Dr Cherif Zahran, Secretaire general adjoint du Conseil de consultation et depute au Parlement. Dr Zahran a assure que les deputes du Parlement se sont rendus lundi dernier dans les rues Mansour, Falaki et Mohamed Mahmoud pour inspecter les lieux. Et qu'ils ont egalement effectue une visite a l'hopital de campagne et a l'hopital Qasr El-Eini.

Tirs de chevrotines [beaucoup moins que] A l'issue de cette visite d'inspection, nous avons redige un rapport dans lequel nous avons atteste que nous avons plusieurs cas atteints a la chevrotine. 7 d'entre eux ont succombe aux tirs de chevrotines. En plus, la majorite des blesses avaient ete atteints au dos ou a l'oeil. Un cas avait trouve la mort par des balles reelles [beaucoup plus grand que], a-t-il souligne.

Il a ajoute : [beaucoup moins que] La Commission d'enquete formee par le Parlement et dont je suis membre a attribue au ministere de l'Interieur la responsabilite de la mort des manifestants. Nous avons toutefois appele les manifestants a se retirer des abords du ministere de l'Interieur et parader pacifiquement sur la place Tahrir [beaucoup plus grand que].

Retirer la confiance Concernant le fait de retirer la confiance au ministre de l'Interieur, Dr Zahran : [beaucoup moins que] Nous avons egalement recommande de retirer la confiance au ministere de l'Interieur dans notre rapport. Mais, il faut savoir que ce n'est pas une etape facile et qu'elle necessite beaucoup de temps en raison des procedures juridiques [beaucoup plus grand que].

Copyright Eltahir House 2012

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2012 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2012 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Le Progres Egyptien (Cairo, Egypt)
Date:Feb 10, 2012
Words:359
Previous Article:L'appel a la greve generale reinvite l'Armee dans les rues.
Next Article:Vers oE va l'Egypte ? La crise du butagaz loin de finir a plutot empire.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters