Printer Friendly

Conseil constitutionnel : Vingt candidats a la magistrature supreme et absence de l'opposition.

Le delai fixe par le Conseil constitutionnel pour deposer les dossiers de candidature a la presidentielle du 18 avril prochain a pris fin dimanche a minuit.

Vingt candidats ont depose leurs dossiers aupres du Conseil constitutionnel qui doit statuer sur leur validite. Les postulants a la candidature sont le president sortant, Abdelaziz Bouteflika, le president du Front El Moustakbal, Abdelaziz Belaid et Abdelkader Bengrina du mouvement El Bina. Il y a aussi Omar Bouacha (Mouvement El Infitah), Adoul Mahfoudh (Parti de la victoire nationale), Ali Zeghdoud (Rassemblement algerien) et Ahmed Gouraya (Front des jeunes democrates pour la citoyennete). Ali Rebaine de Ahd 54 et Issa Belhadi du Parti de la bonne gouvernance ont eux, egalement, confirme leur participation a cette election apres le depot de leurs dossiers de candidature.

Outre les candidatures d'Abdelhakim Hamadi et le general a la retraite Ali Ghediri, le Conseil constitutionnel a enregistre celles d'Abdelhakim Hammadi, de la doublure de Rachid Nekkaz et d'Abdelchafik Sanhadji. D'autres noms peu connus sur la scene politique sont egalement de la partie, a l'image d'Ali Skouri, Mohammed Boufrach, Amara Mohsen, Bentabi Farhat, Louth Bonatero, Chaabane Rizuk et Ayyeb Raouf (candidats independants). Par ailleurs, le president du parti Talaie El Hourriyet, Ali Benflis, a annonce qu'il ne se presentera pas a l'election du 18 avril. Le president et candidat declare du Mouvement de la societe pour la paix (MSP), Abderrezak Makri, a affirme, pour sa part, qu'il ne participerait pas a cette election presidentielle en cas de candidature du president sortant, Abdelaziz Bouteflika. Le Parti des travailleurs (PT), qui avait aussi retire les formulaires de souscription de signatures individuelles au ministere de l'Interieur, a decide egalement de ne pas y aller. [beaucoup moins que]Le Conseil constitutionnel devra decider de la validite de toutes ces candidatures apres verification des dossiers[beaucoup plus grand que], explique Me Ahmed Ghai. [beaucoup moins que]Les dossiers valides seront ceux qui repondront aux conditions prevues par la loi organique et la Constitution[beaucoup plus grand que], a ajoute l'expert en droit penal, precisant que la decision du Conseil constitutionnel sera connue au plus tard dans dix jours. La meme loi stipule que le retrait du candidat n'est ni accepte ni pris en compte apres la validation des candidatures par le Conseil constitutionnel, sauf en cas d'empechement grave legalement constate par le Conseil constitutionnel ou en cas de deces de l'interesse.

Les conditions pour etre candidat

Parmi les conditions requises pour la candidature a la magistrature supreme du pays, Me Ghai citera, entre autres, une liste comportant aux moins 600 signatures individuelles de membres elus d'assemblees populaires communales, de wilaya ou parlementaires et reparties, au moins, a travers 25 wilayas. Le candidat peut egalement fournir une liste de 60.000 signatures individuelles d'electeurs inscrits sur une liste electorale. Aux termes de l'article 139 de la loi organique portant regime electoral, le dossier de candidature doit comprendre les formulaires de signature, portees sur un imprime individuel et legalisees aupres d'un officier public. Le dossier du postulant doit par ailleurs comporter une declaration sur l'honneur attestant que l'interesse possede uniquement la nationalite algerienne d'origine et un certificat de nationalite algerienne d'origine du conjoint, selon le juriste. Une declaration sur l'honneur attestant la residence exclusive et sans interruption en Algerie pendant 10 ans et une autre attestant de sa confession musulmane sont egalement obligatoires. L'interesse est appele aussi a fournir une attestation de participation a la Revolution du 1er Novembre 1954 pour les candidats nes avant le 1er juillet 1942 et une attestation de non implication des parents du candidat, ne apres le 1er juillet 1942, dans des actes hostiles a la Revolution. La documentation requise comprend egalement un certificat attestant l'execution du service national ou une exemption.

Assia Boucetta

[c] 2019 Sud-Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2019 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2019 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Mar 4, 2019
Words:631
Previous Article:Lettre du president de la Republique : Soutien sans faille du FLN et du RND.
Next Article:Un changement radical.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters