Printer Friendly

Cinq principes fondamentaux, deux objectifs majeurs et une enveloppe budgetaire de 35 millions de dirhams.

Actualites Eecrit par Fairouz El Mouden

Nouvelle strategie Nationale de lutte contre la corruption

L a nouvelle strategie nationale integree de lutte contre la corruption est quasi prete. Commandee par le gouvernement Benkirnae, la strategie nationale de lutte contre le fleau de la corruption vise cinq grands secteurs, repose sur cinq fondements et fixe deux objectifs majeurs. Il s'agit du renforcement de la confiance du citoyen dans l'administration publique et le regain de confiance de la societe internationale dans la transparence et l'integrite de l'administration marocaine.

La lutte contre la corruption preoccupe le gouvernement. Le classement du Maroc dans l'indice de perception de la corruption etabli par Transparency international (80e sur 170 pays) est assez significatif. Une etude a ete commandee a un cabinet d'etude pour preparer une nouvelle strategie de lutte contre ce fleau. C'est aujourd'hui chose faite. L'etude est bouclee et n'attend que son approbation par le comite gouvernemental preside par Abdelilah Benkirane, chef de l'Executif.

La nouvelle strategie vise les secteurs les plus touches par le phenomene a savoir les marches publics, la justice, l'enseignement, les mines, la sante ou encore le transport, l'immobilier, la surete nationale et les collectivites locales- De meme qu'elle repose sur cinq bases fondamentales. Il s'agit de la sanction ou la punition via la mise en place d'un cadre legislatif et de loi organique permettant de depasser le flou qui empeche l'application de la loi et la sanction qui s'y rattache. Il s'agit aussi de mettre en place un systeme de reclamation et un dispositif d'enquete et d'investigation pour detecter les differentes operations de blanchiment d'argent et d'enrichissement non justifiee ou autorise.

Le troisieme fondement repose sur l'application de la loi et des jugements, et leur publication. La lutte contre la corruption suppose tout aussi la mobilisation des administrations pour la recuperation des biens et des fonds non autorises. Quant au cinquieme fondement, il consacre la maitrise des operations des marches publics, du regime fiscal et de l'economie de rente.

La nouvelle strategie 2015-2025 fixe par ailleurs deux objectifs de taille. Le premier concerne l'amelioration de la confiance du citoyen marocain dans l'administration publique et la baisse a 45% de l'indice de perception de la corruption contre 75% actuellement. Le second implique le regain de confiance de la societe l'internationale dans l'administration marocaine. L'execution de la nouvelle strategie anti-corruption necessitera une enveloppe budgetaire de 350 milliards de centimes.

Copyright Casanet 2015. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:May 26, 2015
Words:409
Previous Article:Renforcement du dispositif de lutte contre la triche.
Next Article:La Mafia des [beaucoup moins que]Mohtadinines[beaucoup plus grand que] des sequestres de Bouya Omar s'insurge contre [beaucoup moins que]l'Initiative...

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters