Printer Friendly

Caisses sociales : Le diagnostic bientot finalise, la therapie de choc des 2018.

Indiscutablement, les trois caisses sociales en Tunisie sont confrontees a de gros desequilibres financiers qui peuvent avoir des consequences tres graves sur les prestations destinees aux differentes categories sociales affiliees. Pour sortir de l'orniere, le ministere des Affaires sociales et les differentes parties concernees evoquent une batterie de mesures et reformes pour aplanir les difficultes structurelles et reduire ainsi le deficit des caisses sociales.

Dans une declaration accordee ce lundi 27 mars a Africanmanager, Kamel Madouri, directeur general de la securite sociale au ministere des Affaires Sociales a affirme que le gouvernement de Youssef Chahed est en train de finaliser son diagnostic global sur la situation des caisses de la securite sociale en Tunisie.

Apres ce diagnostic, les parties concernees vont etudier les differentes solutions suggerees susceptibles de resoudre le probleme du deficit des trois caisses qui a atteint 1.1 milliard de dinars en 2017 contre 664 millions de dinars (MD) en 2015, d'oo la necessite de s'accorder sur des reformes urgentes, avec la contribution de tous les partenaires sociaux.

Dans ce contexte, Kamel Meddouri explique que le deficit aurait pu etre plus grave si l'Etat n'etait pas intervenu a deux reprises. D'abord en injectant 300 MD dans le cadre de la loi de finances 2016 puis 500 MD dans le cadre de la loi de finances 2017.

Les trois caisses reunies necessitent, en urgence, l'injection de 1279 MD pour qu'elles puissent honorer leurs engagements mais ont surtout besoin de reformes avant fin 2017.

Sur un autre volet, il a signale que les efforts se poursuivent davantage afin de lancer une serie de reformes pour les caisses a partir de 2018 et ce, apres une serie de discussions qui seront menees entre toutes les parties concernees. Il a, dans ce contexte, precise qu'il est primordial de lancer ces reformes dans les brefs delais pour sortir de la crise actuelle.

Le directeur general de la securite sociale au ministere des Affaires sociales a, en effet, insiste sur l'importance de traiter ce dossier avec beaucoup d'objectivite et de transparence affirmant que la prise de decisions pertinentes et urgentes est necessaire dans cette phase difficile que vivent les caisses sociales.

La reforme de la securite sociale, en Tunisie, exige du courage, le sens des responsabilites et de la volonte politique. Il est necessaire d'analyser la situation, de determiner avec precision les defaillances et de proposer les solutions urgentes et a long terme, en vue de retablir les equilibres financiers du pays.

Article traduit par Nadia Ben Tamansourt

Copyright - AFRICAN MANAGER - 2017 - All Rights Reserved Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2017 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2017 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:African Manager (French)
Date:Mar 27, 2017
Words:486
Previous Article:Catastrophes naturelles : Un cadre legal pour une assurance en gestation.
Next Article:Volley-Championnat d'Afrique des clubs: Bordj Bou Arreridj (Algerie) termine a la 3e place.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters