Printer Friendly

COP 14 : les partenaires de la Grande Muraille Verte conviennent d'elaborer une "feuille de route visionnaire" pour soutenir 15 ODD.

Les partenaires de l'Initiative de la Grande Muraille Verte menee par l'Afrique ont convenu d'elaborer une feuille de route visionnaire qui se concentrerait fermement sur la contribution a 15 des 17 Objectifs de developpement durable (ODD) avec des objectifs ambitieux pour restaurer 100 millions d'hectares de terres et creer 10 millions d'emplois verts en 2030 dans le Sahel.

Dix ans apres son lancement, les partenaires se sont inquietes du fait que 65 pour cent des terres du continent africain sont encore degradees et ont appele a une expansion et une acceleration rapide de l'initiative, afin de faire progresser la cohesion sociale, l'action climatique (adaptation et attenuation) et le developpement economique par un corridor ecologique transformateur qui soutient des millions de vies.

La decision a ete prise lundi lors d'une reunion tenue en marge de la quatorzieme session de la Conference des Parties a la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la desertification (CNULCD) qui se tient a New Delhi, en Inde.

La reunion copresidee par Amina Mohammed, Secretaire generale adjointe des Nations unies et Josefa Sacko, Commissaire de l'Union africaine (CUA) pour l'economie rurale et l'agriculture, a convenu que la feuille de route se concentrerait fermement sur la contribution de l'Initiative a 15 des 17 objectifs du Millenaire.

D'ici a 2030, l'initiative vise a assurer une restauration a grande echelle du paysage, l'objectif etant de restaurer 100 millions d'hectares de terres degradees pour transformer la vie de ceux qui vivent sur la ligne de front du changement climatique et de la desertification.

Elle veut aussi s'assurer que la promotion de l'energie propre, en propulsant les communautes le long du Mur vers un avenir meilleur et en creant des economies locales qui assurent que la terre reste productive.

Les participants a la reunion ont affirme que pour realiser les ambitions de l'Initiative de la Grande Muraille verte et appuyer la mise en Auvre de la feuille de route, il fallait une approche plus novatrice et un mecanisme de coordination plus solide pour operer une veritable transformation et mobiliser des ressources, notamment pour tirer parti des atouts de la region et des possibilites offertes par les jeunes et les femmes, principaux moteurs du changement.

Dans un communique, la CNULCD a indique que les partenaires s'etaient egalement engages conjointement a mobiliser des ressources techniques et financieres aupres des secteurs public et prive dans le cadre de partenariats gagnant-gagnant, reconnaissant que l'investissement du secteur prive est essentiel pour creer des emplois verts et de la richesse le long du Mur et, en fin de compte, realiser la vision 2030.

La reunion a egalement note que le prochain Sommet du Secretaire general de l'ONU sur l'action pour le climat, qui se tiendra le 23 septembre, sera crucial pour galvaniser davantage le soutien, notamment dans le cadre de la voie des solutions fondees sur la nature, afin de faire progresser l'action positive pour la Grande muraille verte d'ici 2030 et inspirer un mouvement mondial de restauration.

La reunion a ete facilitee par le Secretariat de la CNULCD, en collaboration avec l'Agence panafricaine de la Grande Muraille Verte (PAGGW), representee par Marieme Bekaye, ministre de l'Environnement et du Developpement durable de la Mauritanie et presidente du Conseil des ministres.

La Grande Muraille Verte vise a restaurer les paysages degrades de l'Afrique et a transformer des millions de vies dans l'une des regions les plus pauvres du monde.

Cela se fera, entre autres, par la plantation d'un mur d'arbres dans plus de 20 pays. Une fois acheve, le Mur sera la plus grande structure vivante de la planete - une merveille naturelle du monde de 8 000 km s'etendant sur toute la largeur du continent.

La Grande Muraille Verte est actuellement mise en Auvre dans plus de 20 pays d'Afrique et plus de 8 milliards de dollars ont ete mobilises et promis pour son soutien.

L'initiative rassemble des pays africains et des partenaires internationaux, sous la direction de la Commission de l'Union africaine et de l'Agence panafricaine de la Grande muraille verte.
COPYRIGHT 2019 Infos Plus Gabon
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2019 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Infos Plus Gabon
Date:Sep 10, 2019
Words:789
Previous Article:COP14 : il est temps que les pays intensifient leurs activites avec les CDN.
Next Article:Le Gabon s'inquiete des violences perpetrees en Afrique du Sud.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters