Printer Friendly

CAN 2013 : Nouvelle deception des Lions de l'Atlas.

Taoussi ne doit pas servir de bouc emissaire,

la Fede oui...

Encore une fois les Lions de l'Atlas ont ete elimines prematurement de la Coupe d'Afrique des Nations apres le troisieme nul face aux Sud-africains (2-2), dimanche a Johannesburg. Les Bafana Bafana qui ont termine le premier tour en tete avec 5 points, ont reussi la qualification au second tour en compagnie de l'equipe du Cap Vert qui a totalise le meme nombre de points apres avoir battu l'Angola par (2-1). Le Maroc, lui, a tot acheve la competition. Il est sorti sans gloire en terminant troisieme avec 3 points devant l'Angola qui ferme la marche avec un seul point.

Premiere a etre venue en Afrique du Sud pour effectuer un stage preparatoire marque par le deroulement de 3 matches amicaux, dans l'objectif de s'acclimater avec l'atmosphere generale du pays organisateur, l'equipe marocaine a fini par quitter la CAN par la petite porte. Elle a fait partie des selections qui sont les premieres a quitter le pays de Nelson Mandela dont l'Algerie qui a pourtant evolue dans un groupe de la mort en compagnie de la Tunisie, le Togo et la Cote d'Ivoire. Les valises du retour au Maroc ont commence a etre preparees des le soir de dimanche, bien que le sort du Onze national ait ete connu au depart avec le nul face a l'Angola (0-0) puis celui concede contre le Cap Vert (1-1) lors des premiere et seconde sorties. Le Onze national a donc rate une occasion en or et le coach Rachid Taoussi n'est pas le seul a blamer, bien qu'il n'ait que 4 mois a la tete de la selection.

Taoussi a ses erreurs et il doit s'assumer. Au lieu de qualifier son bilan de positif a la tete d'une equipe jeune dont l'age varie entre 20 et 24 ans... Au lieu de se cacher derriere de faux pretexte comme Dame Chance qui n'etait pas en faveur de ses joueurs sachant bien qu'ils ont eu affaire face a des selections modestes... Au lieu de ca et ca, il devra presenter son autocritique pour qu'il puisse reprendre son chemin avec les Lions de l'Atlas, chemin qui est encore a son debut dans l'espoir de la formation d'une equipe nationale capable de se concentrer les prochaines echeances, surtout les eliminatoires du Mondial 2014 au Bresil et la CAN 2015 au Maroc.

Pour Taoussi c'est lui qui a fait le choix de 23 joueurs dont les convoques pour la premiere fois, a l'etranger et ceux locaux du championnat national, a l'image de Kaddioui et El Hafidi. Ces derniers, a eux seuls, auraient pu assurer le salut pour l'equipe nationale s'ils avaient ete alignes comme titulaires lors des 3 matches du premier tour surtout contre l'Angola et le Cap Vert qui nous ont accroches sur des scores de (0-0 et 1-1). Devant l'Afrique du sud, au moment oE le Maroc menait au score par (1-0), Kaddioui a ete derriere deux passes lumineuses ayant donne deux face-a-face avec le gardien des Bafana mais les pros Chafni et El Arabi, ont rate lamentablement le carton de (3-0), ce qui aurait du tuer le match. Kaddioui qui allait laisser sa place pour El Hafidi qui venait de faire son entree pour la premiere fois et seulement pour une demi-heure, a marque un le second but decisif a 7 minutes de la fin du match mais les pros de l'equipe nationale n'ont pu que baisser les mains en fin de compte.

Et que dire du premier buteur du championnat national, Abderazzak Hamdallah, qui n'a guere foule le gazon, tout au long des trois matches rates par un Onze national, loin d'etre a la hauteur.

On a cru au miracle apres les deux premiers nuls face a des selections a notre porte. Mais il faut se rendre a l'evidence, la troisieme prestation de l'equipe nationale jugee bonne dans l'ensemble a ete realisee face une formation sud-africaine modeste si ce n'est faible.

C'est le pre-bilan du parcours court de Taoussi. Surtout concernant le choix des joueurs de l'equipe nationale. Sur les 15 professionnels de l'etranger, on croit que seuls 4 a 5 joueurs dans l'ensemble ont le merite de porter le maillot de l'equipe nationale. Cela a ete largement ressenti lors cette CAN face a de petites selections incapable de passer au second tour comme l'Angola ou en encore comme le Cap Vert qui vient de mettre les pieds en CAN pour la premiere fois de son histoire et qui a marque son premier but face au Maroc avant de faire l'essentiel par la suite en compagnie de l'Afrique du Sud.

Et qui dire si le Maroc avait a affronter les geants de l'Afrique comme la Cote d'Ivoire, le Ghana, le Nigeria, le Mali...

Ce sont la quelques erreurs commises par le jeune entraEneur Taoussi qui, lui aussi, n'a pas d'experience a la tete des Lions de l'Atlas en CAN des grands, bien qu'il ait deja remporte un titre africain des jeunes a la tete des Lionceaux de l'Atlas vainqueurs de la CAN juniors en 1997.

Aujourd'hui, on est en 2013 et les choses sont differentes, elles concernent les grands avec des selections africaines dont le niveau a beaucoup progresse. Taoussi et ses poulains le devront aussi pourvu qu'ils apprecient les points positifs pour les exceller et qu'ils relevent les choses negatives pour les corriger dans l'avenir qui n'est d'ailleurs pas lointain. La CAN 2015 c'est pour apres demain et le Mondial 2014 c'est pour demain.

Voila pourquoi Taoussi ne doit pas servir de bouc emissaire. Laissons-le le temps de travailler comme la Fede a fait avec Gerets qui a rempile pendant 2 ans et qui n'a fait que du mal a l'equipe nationale.

Il s'agit, en effet, de la 9e elimination an premier tour de la CAN, la 4e d'affilee. Apres les editions du Cameroun-1972, Ghana-1978, Senegal-1992, Nigeria/Ghana 2000, Mali-2002, l'equipe nationale a fait de meme en Egypte-2006, Ghana-2008, Gabon/Guinee Equatoriale-2012 et maintenant en Afrique du sud-2013, alors qu'on a brille par notre absence en 2010.

Copyright Casanet 2013. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Geographic Code:6ANGO
Date:Jan 29, 2013
Words:1018
Previous Article:Gouvernance locale a Casablanca.
Next Article:Vuvuzela.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters