Printer Friendly

Boujarra tire sur son ministre et fait affaire avec Naceur.

Le president de l'Assemblee des Representants du Peuple (ARP), Mohamed Naceur, a souligne que les efforts sont deployes pour appliquer la loi portant organisation du secteur de l'enseignement superieur, a indique mercredi Hassine Boujarra, secretaire general de la federation generale de l'enseignement superieur et de la recherche scientifique, relevant de l'Union Generale Tunisienne du Travail (UGTT).

Dans une declaration a la presse a l'issue d'une reunion avec le president de l'ARP et le secretaire general adjoint de l'UGTT, Mohamed Ali Boughdiri, en presence de nombre de deputes et des membres de la commission de l'education et de la culture, Boujarra a affirme un engagement de la part de Mohamed Naceur a resoudre les problemes survenus entre le syndicat et les enseignants universitaires, d'une part, et avec le ministere de l'enseignement superieur d'autre part.

Parmi les revendications figurent notamment l'application de la loi organisant le secteur et la revision de la grille salariale.

Selon un communique de l'ARP rendu public, Mohamed Naceur a indique que la conjoncture actuelle dans le pays necessite une conjugaison des efforts et une solidarite entre les differentes parties.

Naceur a souligne par la meme occasion l'imperatif de respecter la loi et les engagements entre les parties intervenantes.

Des enseignants universitaires ont observe mercredi un sit-in, a l'appel de la Federation generale de l'enseignement superieur, devant le siege de l'ARP en parallele de la greve generale observee les 20 et 21 fevrier 2018 pour appeler a satisfaire leurs revendications legitimes.

En marge de ce mouvement de protestation, Boujarra a appele, dans une declaration a la presse, a lutter contre les infractions aux textes juridiques organisant le secteur de l'enseignement superieur et de la recherche scientifique.

Le ministre de l'enseignement superieur et de la recherche scientifique n'a pas honore ses engagements quant a l'application de plusieurs points d'un accord convenu entre les deux parties visant l'amelioration de la situation des universitaires, a regrette Boujarra.

D'autre formes de militantisme sont prevues en cas de non satisfaction des revendications, a encore estime Boujarra.

Copyright - AFRICAN MANAGER - 2018 - All Rights Reserved Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2018 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2018 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:African Manager (French)
Date:Feb 21, 2018
Words:392
Previous Article:Declaration de patrimoine : Samia Abbou ne lache rien !
Next Article:Le vice-president du FN dit des horreurs sur la Tunisie, l'Algerie et le Maroc (Video), Tunisie : L'huile d'olive, encore plus de ble grace a la BERD...

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters