Printer Friendly

Biodiversite: les museums d'histoire naturelle se mobilisent.

Une semaine apres la publication d'un rapport choc de l'ONU denoncant le declin de la nature et de ses especes vivantes, des directeurs de museums d'histoire naturelle se mobilisent, entre espoir et defaitisme.

Ces experts etaient reunis lundi et mardi au Vatican pour un colloque sur la preservation de la biodiversite intitule "Arche de Noe pour le XXIeme siecle" et organise par l'Academie pontificale des sciences.

"Nous avons besoin d'un argument solide pour convaincre les gens de l'importance de la biodiversite", releve Peter Raven, professeur de botanique a l'universite de Saint-Louis aux Etats-Unis.

Or, si on evoque par exemple l'importance cruciale des micro-organismes pour la vie sur terre, y compris humaine, les gens "perdent tout interet", deplore cet expert mondial de la vie des plantes.

Pourtant, sans les bacteries nous ne serions rien, affirme de son cote le directeur du Museum d'histoire naturelle de Paris, Bruno David, en rappelant qu'elles sont dix fois plus nombreuses dans notre corps que les cellules humaines et qu'elles jouent un role indispensable, en particulier dans la digestion. C'est pourtant encore insuffisant pour sensibiliser vraiment le grand public a la necessite de preserver cette biodiversite, trop souvent percue comme lointaine.

Lorsqu'on parle de nature, la plupart des gens pensent a un monde sauvage, loin de leur propre environnement, rappelle Lori Bettison-Varga, qui dirige le Museum d'histoire naturelle de Los Angeles. Il est donc imperatif de changer cela pour que les gens comprennent "le plaisir de vivre dans la nature", explique-t-elle.

Elle a donc developpe un programme pour envoyer jeunes et moins jeunes sur le terrain, afin de mieux comprendre que l'Homme n'est pas la seule espece a vivre sur terre, y compris dans une megapole comme Los Angeles. Ce projet a d'ailleurs permis d'identifier une trentaine de nouvelles especes, dans et autour de la ville. Pourquoi alors proteger la biodiversite si on ne cesse de decouvrir de nouvelles especes ? La question a souvent ete posee a cette experte en geologie, mais aussi en pedagogie.

Il est indispensable de ne pas limiter son public a la frange la plus eduquee de la population, mais de s'adresser aux gens plus ignorants, "parce qu'ils votent" aussi, indique Richard Lariviere, qui dirige le Field Museum, le museum d'histoire naturelle de Chicago. Ces responsables, amoureux de la nature et ardents defenseurs de sa diversite, sont toutefois reticents a militer trop franchement. Particulierement aux Etats-Unis ou, explique Mme Bettison-Varga, les museums sont des entites tres respectees, precisement parce qu'ils restent neutres et hors du champ politique. Leur role est de fournir la connaissance pour qu'elle puisse etre transformee en actes, ajoute M. Lariviere.

Au-dela, c'est le champ de la politique et ces scientifiques s'interdisent de melanger les genres, meme si, certains en conviennent, bien des politiques se travestissent en scientifiques.

Reste l'immensite et surtout l'urgence de la tache a accomplir car, rappelle M. Lariviere: "ce qui n'est pas sauve aujourd'hui, ne le sera jamais". "Je suis tres pessimiste", conclut-il.

Environ un million d'especes animales et vegetales sont deja menacees d'extinction, et beaucoup pourraient disparaitre "dans les prochaines decennies", selon un rapport de l'ONU publie la semaine derniere, qui souligne que des "changements profonds" de societe sont necessaires pour reparer la nature.

[c] 2019 Sud-Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2019 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2019 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:May 14, 2019
Words:540
Previous Article:Makri: [beaucoup moins que]L'armee doit aider dans le choix d'une personnalite consensuelle qui remplacera le chef de l'Etat[beaucoup plus grand que].
Next Article:Poutine recoit mardi Pompeo pour "stabiliser" les relations russo-americaines.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |