Printer Friendly

Benabdallah : 17 villes seraient annoncees sans bidonvilles en 2013.

Eecrit par M'Barek Tafsi Habitat et affaires sociales au Parlement - Le ministere de l'Habitat dispose a ouvrir une enquete au sujet des pretendues irregularites commises en matiere de realisation du projet [beaucoup moins que]Dar Lekbira[beaucoup plus grand que] a Benslimane. - Seddiki : pas de remise en question de la prise en charge des maladies chroniques.Le ministre de l'Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, a souligne la disposition de son departement a ouvrir une enquete au sujet des irregularites qui seraient commises en matiere de realisation du projet d'habitat [beaucoup moins que]Dar Lekbira[beaucoup plus grand que], destines aux couches a revenus limites a Benslimane.Repondant mardi a une question orale du depute Karim Ziadi, membre du groupe du progres democratique (PPS) concernant ces irregularites et le retard qu'accuse l'avancement des travaux de realisation par le Groupe Al Omrane de ce projet, le ministre a indique que son departement va ouvrir une enquete a ce sujet destinee a clarifier la situation.Selon le depute Karim Ziani, nombre de personnes dont des responsables et des entrepreneurs ont beneficie de ce projet [beaucoup moins que]Dar Lekbira[beaucoup plus grand que], qui est en principe dedie a des personnes a revenus limites.Depuis sept ou huit mois, a-t-il ajoute, la ville de Benslimane est confrontee a une serie de sit-in presque quotidiens organises par des citoyens pour protester contre la deterioration de leurs situations d'habitat. Cinq ou six familles sont actuellement condamnees a evacuer leur logement, a-t-il fait savoir.La ministre a en outre fait savoir qu'au niveau de l'habitat social, l'Etat a conclu quelque 665 conventions pour la construction de 180.000 unites et que le coup d'envoi des travaux de construction de 52.900 unites (logement a bas cout) a ete donne.Evoquant les realisations de son departement dans la province de Benslimane, le ministre a rappele que la ville de Bouznika a ete declaree citee sans bidonvilles, ajoutant que quelque 710 unites de logement sont en cours de construction dans la ville de Benslimane pour reduire le deficit qu'enregistre le secteur.Au niveau d'El Mansouria, le ministre a fait savoir qu'un projet est en cours d'elaboration pour le recasement des habitants des bidonvilles sur trois parcelles de 147 hectares.Repondant a une serie de questions orales, Abdeslam Seddiki, ministre de l'Emploi et des affaires sociales a pour sa part assure les deputes que son departement est attache au droit des citoyens de beneficier de la couverture sociale et en particulier pour les maladies chroniques (diabete, hypertension, cancer, etc.).Le ministre repondait notamment a une question relative a la decision de la Caisse nationale de securite sociale de ne plus prendre en charge le traitement des malades atteints de maladies chroniques et tres couteuses. Reagissant a cette question, la deputee Nouzha Skalli, du groupe du progres democratique a souligne de son cote la gravite d'une telle decision de la CNSS.Ce qui a amene le ministre a affirmer qu'il ne s'agit en fait que d'un probleme de gestion au sein de la CNSS.

Copyright Casanet 2013. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Oct 24, 2013
Words:524
Previous Article:La presse francaise salue le Prix Al Bayane.
Next Article:Les principales mesures fiscales.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters