Printer Friendly

Ban Ki-moon [beaucoup moins que]preoccupe[beaucoup plus grand que] par la situation humanitaire.

La communaute internationale met regulierement en garde contre la [beaucoup moins que] catastrophe humanitaire [beaucoup plus grand que] au Yemen ou plus de 6.100 personnes, dont pres de la moitie sont des civils, ont ete tuees et pres de 30.000 autres blessees depuis l'intervention de la coalition arabe en mars 2015. C'est dans cet esprit que le secretaire general de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit, dimanche dernier, [beaucoup moins que] preoccupe [beaucoup plus grand que] par la situation dans ce pays. M. Ban a, en outre, condamne [beaucoup moins que] fermement [beaucoup plus grand que] l'attaque aerienne qui a frappe, samedi dernier, le marche Khaleq du quartier de Nahem, dans la capitale Sanaa, tuant au moins 32 civils et blessant au moins 41 autres, indique un communique rendu public par son porte-parole. Le chef de l'ONU a appele toutes les parties en conflit a respecter pleinement leurs obligations en vertu des droits humains et du droit international humanitaire, qui interdisent les attaques dirigees contre des civils et des biens civils. Il appelle egalement toutes les parties concernees a s'engager de bonne foi aupres de son envoye special pour le pays afin de parvenir a une cessation des hostilites le plus tot possible et a organiser une nouvelle serie de pourparlers de paix. Amnesty appelle a un embargo sur les armes contre [beaucoup moins que] tous [beaucoup plus grand que] les protagonistes De son cote, Amnesty International a appele, hier, a un embargo sur les armes contre tous les protagonistes du conflit. Intervenant a l'occasion d'une reunion a Geneve sur le Traite sur le commerce des armes, Amnesty affirme avoir documente une serie de [beaucoup moins que] graves violations [beaucoup plus grand que] du droit humanitaire et des droits de l'homme, incluant des [beaucoup moins que] crimes de guerre [beaucoup plus grand que], depuis le debut de l'escalade du conflit en mars 2015. Elle [beaucoup moins que] exhorte tous les Etats a veiller a ce qu'aucune des parties en conflit au Yemen n'obtienne - directement ou indirectement - des armes, des munitions, des equipements ou des technologies militaires (...) jusqu'a ce que cessent de telles violations [beaucoup plus grand que]. [beaucoup moins que] Cet appel a un embargo va au-dela des sanctions internationales existantes [beaucoup plus grand que] qui, en vertu de la resolution 2216 du Conseil de securite de l'ONU (avril 2015), frappent les Houthis et leurs allies. Amnesty se refere aussi a la resolution adoptee le 25 fevrier dernier par le Parlement europeen et reclamant un embargo sur les livraisons d'armes a l'Arabie saoudite. [beaucoup moins que] Un embargo sur les armes devrait exclure tout transfert d'armes a une quelconque partie dans le conflit au Yemen alors que persiste un grand risque que ces armes soient utilisees pour commettre ou faciliter des crimes de guerre ou d'autres graves violations [beaucoup plus grand que], ajoute l'ONG. Samira C.

Copyright 2016 Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2016 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2016 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Feb 29, 2016
Words:487
Previous Article:Le spectre de la famine.
Next Article:Les shebab attaquent a Baidoa.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters