Printer Friendly

Amicalement votre.

Un Marocain de l'etranger m'a invite l'autre jour a imaginer qu'au Maroc, durant les annees 1950-1980 (les trente glorieuses d'Europe), on avait delivre les passeports, sans problemes, aux Marocains qui le souhaitaient.

Non seulement, pense-t-il, on aurait eu une diaspora marocaine tres nombreuse et forte a travers le monde, mais on aurait aussi recueilli des investisseurs developpeurs experimentes, ou, a la rigueur, des retraites aises retournes finir leurs derniers jours au pays. Il m'a aussi invite a imaginer qu'on ait mis, a grande echelle, le maximum possible de jeunes marocains a la pratique des sports. On aurait recueilli des sportifs de haut niveau, ambassadeurs efficaces du pays, et au moins, des adultes imbibes d'esprit sportif, immunises contre le hooliganisme et autres pratiques destructrices.

Si, aujourd'hui, il importe de retenir les jeunes dans le pays pour qu'ils participent a l'effort de developpement, c'est un fait que le sport peut revolutionner leurs conditions de vie, en charpentant des personnes en bonne sante, des individus battants, des citoyens qui acceptent de vivre en paix avec les autres et qui acceptent les regles de la saine competitivite, et des createurs de richesse. Car le sport est un grand secteur d'activites economiques.

Toujours est-il qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire.

Copyright Casanet 2012. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2012 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2012 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Dec 4, 2012
Words:221
Previous Article:Nouveau de la Palestine.
Next Article:Etude.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2018 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters