Printer Friendly

Akil Macao honore les photographes marocains.

Actualites Eecrit par K.D

Prime au Royaume du Bahrein

[beaucoup moins que] La Photographie ne dit pas (forcement) ce qui n'est plus, mais seulement et a coup sur, ce qui a ete. Cette subtilite est decisive.

Devant une photo, la conscience ne prend pas necessairement la voie nostalgique du souvenir, mais pour toute photo existant

au monde, la voie de la certitude : l'essence de la Photographie est de ratifier ce qu'elle represente (-) Cette certitude, aucun ecrit ne peut me la donner (-) le noeme du langage est peut-etre cette impuissance (-) le langage est, par nature, fictionnel; pour essayer de rendre le langage infictionnel, il faut un enorme dispositif de mesures : on convoque la logique, ou, a defaut le serment; mais la photographie, elle, est indifferente a tout relais : elle n'invente pas; elle est l'authentification meme[beaucoup plus grand que], ecrivait le semiologue francais Roland Barthes dans son oeuvre [beaucoup moins que]La chambre claire[beaucoup plus grand que]. La photo de notre reporter-photographe d'AlBayane Ahmed Akil Macao s'inscrit parfaitement dans cette philosophie.

Et elle vient d'etre elle-meme authentifiee lors de la 5e rencontre des photographes sportifs arabes au Royaume du Bahrein. Akil a remporte le premier prix, celui de la meilleure photo sportive arabe, devancant le Jordanien Amjad Taweel et la Saoudienne Manal Debbagh lors de cette manifestation organisee du 14 au 17 du septembre dans la capitale Manama, sous l'egide de l'union arabe des journalistes sportifs et qui a connu la participation de 16 Etats arabes. La competition a ete acharnee, etant donne que le jury a ete dans l'obligation de faire le choix entre plus de 69 photos presentees a ce concours. Pour Akil Macao,cette distinction constitue non seulement le couronnement de son parcours professionnel, mais elle temoigne que le Maroc regorge de talents et de competences aiguisees qui ont aussi leur mot a dire. Connu pour son travail rigoureux, sa grande finesse et son amour incommensurable pour l'art de la photographie, Akil Macao compte prochainement organiser des expositions photographiques qui retracent plusieurs evenements qu'il a couverts durant sa carriere. [beaucoup moins que]L'art de la photographie, c'est ma vie, voire ma bouffee d'oxygene et une maniere d'ecrire l'histoire a ma facon, car en fin de compte, le photographe est un historien qui relate l'histoire de l'humanite a sa maniere[beaucoup plus grand que], a-t-il conclu dans une declaration a la presse.

Copyright Casanet 2015. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Sep 27, 2015
Words:408
Previous Article:Baddou Zaki pense toujours aux tests en pleines competitions officielles.
Next Article:Le PPS aux commandes de 80 conseils communaux.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters