Printer Friendly

Agadir: vie associative : Valoriser le role de la femme.

La celebration de la journee mondiale de la femme n'en finit pas dans la capitale du Souss. Dans un engouement feminin poignant, l'association Ard Al Atfal (terre des enfants) a eu, recemment, la bonne initiative de reunir une flopee de femmes dans son siege pour partager ensemble des moments de plaisir et de reconnaissance. A ce propos, Fatima Benchrik, presidente de l'association en question, n'a pas manque de mettre l'accent sur la teneur et la portee humaniste et historique de cet evenement seculaire, tout en louant le role preponderant que la femme joue dans la societe. Passant en revue toutes les vertus et les qualites intrinseques dont font preuve les femmes, au cote de son homologue masculin, en termes de developpement multiformes, l'intervenant fait l'eloge d'une panoplie de femmes qui excellent et se sacrifient dans tel ou tel domaine. L'occasion pour la presidente euphorique de presenter l'une de ces femmes singulieres qui ont marque leur parcours professionnel, social et associatif avec generosite, devouement et determination. Il s'agit, en effet, de Sdia Lamech, militante connue pour ses fibres humaines et intellectuelles peu communes. En tant que brillante enseignante et activiste associative perseverante, cette femme evoluant toujours dans la sobriete et le raffinement, s'illustre constamment par son aptitude de se rendre utile pour les valeurs nobles auxquelles elle croit profondement. C'est un hommage chaleureux et vibrant que ce rassemblement feminin (il y avait aussi quelques hommes de la partie !) a rendu ardemment a cette femme de coeur, emue et reconnaissante. Et puis c'est un etalage de temoignage qui se deferlait devant l'assistance, rejouie et ravie de ce choix judicieux, exaltant sans compter les actions multiples de cette femme celebree dans la liesse. En fait, on ne pouvait faire mieux, tellement les intervenantes ne retenaient pas leur admiration et leur estime eprouvees a l'egard de cette femme, tout en glorifiant cette activite de l'association Ard Al Atfal. Dans le meme sillage, l'associative initiatrice a decerne des prix de merite aux laureats de concours, dans une ambiance bon enfant. Enfin, il faut bien dire que cette structure associative, par ces actions de haute marque sociale et humaine, ne fait que redorer son blason, grace a son nouveau look et sa nouvelle maniere de s'y mettre, caracterisee par le savoir-faire et la symbiose. On ne peut que saluer vivement cette dynamique dont les retombees ne pourraient etre que benefiques pour la communaute locale.

Copyright Casanet 1999. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2012 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2012 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

 
Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Apr 5, 2012
Words:412
Previous Article:Immigration : Coup dur pour les programmes d'integration en Espagne.
Next Article:Session ordinaire du conseil des droits de l'Homme de l'ONU : Des ONG's internationales soulignent la persistance de l'initiative d'autonomie.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2018 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters