Printer Friendly

Adli Hanafi, nouveau president d'une federation en attendant la bonne restructuration.

Actualites Eecrit par Rachid Lebchir

Handball national

L a Federation royale marocaine de handball est en train de se faire sante et de se restructure apres un passage a vide surtout en cette annee 2015. La FRMHB a un nouveau president. Il s'agit du president de la section de cette discipline au sein du club sportif Widad Smara, Adli Hanafi, qui a ete elu au terme d'une assemblee generale elective de la FRMHB tenue dimanche dernier au centre National des Sports Moulay Rachid a Sale.

Adli Hanafi est le 14e president de la FRMHB depuis que l'instance federale ait vu le jour et dirigee par Mohamed Mouline a l'aube de l'Independance de 1957 a 1969. En 2015, Hanafi etait le seul candidat en lice de cette assemblee qui a ete reportee dans un premier temps au debut de ce mois avant que la procuration de l'ensemble des clubs affilies a la FRMHB ne soit aux normes de cette assemblee elective preparee par un comite provisoire, dirige par Abdelilah Roukchi, president du club casablancais de Hay Mohammedi. 145 clubs affilies a la FRMHB en plus de 10 ligues regionales ont participe a cette AG deroulee en presence des representants du ministere de la jeunesse et des sports et du comite national olympique marocain.

Sur les 208 voix des clubs participants au vote, Adli Hanafi en a recueilli la majorite absolue (198 pour, 7 contre et 3 abstentions) pour succeder a Mohamed El Amrani, le president qui a ete demis de ses fonctions le 10 mai dernier au cours d'une Assemblee generale extraordinaire.

Il s'agit du premier mandat de Adli Hanafi apres l'adoption de la nouvelle loi 30-09 relative a l'education physique et aux sports, stipulant que les presidents des federations sportives ne peuvent accomplir, au maximum, que deux mandats de quatre ans chacun.

Hanafi, le president cher au Widad Smara, double vice-champion du Maroc lors des saisons 2012-2013 et 2013-2014, devra commencer sa premiere experience federale avec le defi de corriger les resultats negatifs sur terrain, certes pas des clubs mais des selections nationales dont la regression est due principalement, comme a fait savoir, au manque de stages de preparation, au faible niveau du championnat et a l'absence de direction technique nationale.

C'est donc une tres bonne chose pour la federation et son nouveau president qui auront pour mission de remettre le handball national sur les bons rails. Adli Hanafi, homme de la periode, est bien conscient de la situation du handball national qui n'est pas dans une bonne sante. Surtout qu'il patit de problemes structurels qui necessitent un travail de fond axe sur la formation, comme a fait savoir le nouveau president qui nous vient du sud du Maroc et qui a note a cet egard que son programme federal sera base sur la gouvernance, la responsabilite et l'adhesion de l'ensemble des intervenants.

Du moins pour le moment, la petite balle marocaine a besoin d'une veritable relance. Il faut que la restructuration englobe aussi et surtout les salles couvertes reservees a la competition d'une maniere satisfaisante a l'instar de nos voisins du Maghreb en Tunisie, Algerie et autre Egypte qui sont plus avances que nous en la matiere. Des salles couvertes en plus des centres de formation, d'une direction technique nationale, d'une bonne gouvernance- sont quelques arguments obligatoires pour avoir un championnat credible, un championnat de haut niveau nous permettant d'avoir de joueurs de classe ayant le merite de constituer une equipe nationale capable de rivaliser avec les tenors a l'echelon continental d'abord puis international et surtout la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques que le Sept national n'y arrive toujours pas a honorer sa mission en depit de quelques experiences sous l'ere d'anciens presidents tels feu Abdelmoum Jaouhari qui a dirige la federation de 1998 jusqu'a sa mort en 2006 ou encore Abdelatif Tatbi qui lui a succede de 2007 a 2012 et qui a fait de tres bonnes choses pour le hand national malgre le peu de moyens financiers et les miettes dont disposait la federation a cette epoque.

Alors maintenant que l'argent du sport est plus ou moins la, place au travail d'une federation en attendant sa bonne restructuration, une fede toujours en route pour la gloire en compagnie d'un nouveau president appele a reussir dans sa nouvelle mission...

Les anciens presidents depuis 1957

V oici la liste des anciens presidents de la Federation royale marocaine de handball (FRMHB) qui se sont succede a la tete de l'instance depuis 1957 a 2015, date de la tenue de l'assemblee generale elective :

Mohamed Mouline (1957-1969), Abdelhafid Kadiri (1969-neuf mois), Mokhtar Baroudi (1969-1971), Ahmed Lahrizi (1971-1974), Abderahmane Mouden (1974-1979), Abdellah Benhsain (1979-1989), Lahcen Dakin (1990-1991 - commission provisoire nommee par le ministere de la jeunesse et des sports), Houcine Bouharoual (1992-1994), Jamal Khalfaoui (1994 - six mois), Mohamed Moufid (1995-1998 - commission provisoire nommee par le ministere de la jeunesse et des sports), Abdelmoum Jaouhari (1998-2006), Abdelatif Tatbi (2007-2012), Mohamed Amrani (2012-2015) et Adli Hanafi (2015-2019).

Copyright Casanet 2015. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Jun 24, 2015
Words:837
Previous Article:Ma marocanite en vrac.
Next Article:[beaucoup moins que]Ensemble contre le diabete[beaucoup plus grand que].
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters