Printer Friendly

Abir Moussi demandera a la justice d'interdire l'appellation Tahya Tounes.

On ne sait pas si la justice suivra Abir Moussi, la presidente du Parti destourien libre (PDL), mais elle semble decidee a aller jusqu'au bout pour faire retirer l'appellation " Tahya Tounes " (Vive la Tunisie). Elle l'a fait savoir ce samedi 16 fevrier 2019 lors d'un rassemblement organise devant le theatre municipal de Tunis, rapporte Mosaique FM. Puis elle a ouvert un autre front, face a la possibilite, d'apres elle, que les prochaines elections soient falsifiees. Elle est d'avis que l'Instance superieure independante pour les elections (ISIE) n'offre aucune garantie d'independance et de neutralite. Puis il s'en est prise " aux medias politiquement teleguides ", sans aucune precision sur l'identite de ces organes. La presidente du PDL a egalement attaque Ennahdha, ce qu'elle fait regulierement. Cette fois elle a pointe du doigt l'appareil secret du mouvement et les financements etrangers dont il beneficierait...

Copyright - AFRICAN MANAGER - 2019 - All Rights Reserved Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2019 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2019 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:African Manager (French)
Date:Feb 16, 2019
Words:173
Previous Article:Le mercure en hausse avec des nuages epars.
Next Article:SMT : 100 juges ont file vers le Golfe et 50 ont demissionne.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters