Printer Friendly

70e anniversaire du PPS.

Actualites Eecrit par La Redaction Le Parti du Progres et du Socialisme (PPS) fete ce jeudi son 70e anniversaire. Une etape historique qui merite d'etre celebree, voire meme analysee. Al Bayane a recueilli une serie de temoignages et de declarations de la part des militants et militantes du parti fonde par feu Ali Yata et ses premiers compagnons de route. Pour les uns, c'est l'occasion de rendre hommage aux hommes et femmes qui ont mene, sept decennies durant, une lutte ininterrompue pour la cause de la democratie, nous dit Ahmed Zaki, militant et membre du BP du PPS. C'est aussi l'occasion pour les autres de montrer aux jeunes generations que le parti n'a jamais cesse de lutter pour les droits du citoyen, la democratie et la prosperite du pays souligne Ahmed Latafi. Les propos.Ahmed Zaki, membre du BP du PPSMettre en oeuvre un parti de masse Pour Ahmed Zaki, membre du BP du PPS, la celebration du 70e anniversaire du Parti du progres et du socialisme est la preuve que le Parti communiste marocain, ne dans les annees 40 du siecle dernier, etait un instrument necessaire pour la lutte que devrait mener le peuple marocain. D'ailleurs, estime-t-il, malgre les interdictions qui ont emaille son existence, le parti reste toujours a la pointe du combat pour la cause de la democratie, de la liberte de l'homme et du progres economique et social. Ce sont, a-t-il dit, sept decennies de lutte ininterrompue qui demontrent que le parti est ne effectivement des entrailles de la societe marocaine. Zaki indique qu'il est vrai que l'analyse de l'evolution du pays est, pour peu que l'on approfondisse la recherche, la demonstration que le choix fait par le parti, a savoir mener la lutte sur le terrain de la democratie, a permis au Maroc de se distinguer dans la region. Le PPS a toujours condamne toute tentative de resoudre le conflit politique par la violence et a toujours privilegie la lutte de masse pour la democratie. C'est un choix democratique qui a fait que le Maroc connaisse un processus democratique des les annees 70,de meme qu'il a pu s'epargner les coups d'Etat qu'ont connus plusieurs pays de la region et d'ailleurs. Le Parti a donc ete a l'avant-garde de la lutte democratique et non violente depuis les annees 60 et 70. Quant aux attentes par rapport a l'organisation du prochain congres national du PPS, Ahmed Zaki explique que le 9e Congres national du PPS, qui aura lieu en 2014, doit etre une etape importante pour la concretisation du mot d'ordre adopte depuis plusieurs annees deja, a savoir la mise en oeuvre d'un parti de masse pour les prochaines elections electorales. Le parti peut aujourd'hui se targuer d'etre la locomotive de la gauche marocaine et devrait avoir l'appui de divers secteurs de la societe marocaine qui sont en quete de democratie, de liberte et de progres. Pour Ahmed Zaki, l'evaluation de l'action du parti renvoie a cette possibilite que le PPS peut mieux faire. Il a, note-t-il, la capacite d'etre une force de proximite beaucoup plus forte, surtout en cette periode de crise du systeme capitaliste qui necessite une alternative au liberalisme economique qui a demontre son impuissance a resoudre les problemes economiques et sociaux.Fairouz El Mouden Ahmed Salem Latafi, membre du BPRendre hommage aux fondateurs du parti Pour Ahmed Salem Latafi, militant et membre du Bureau Politique du PPS, la premiere signification de la celebration du 70e anniversaire est celle de rendre hommage aux veterans et fondateurs du PCM (Parti communiste marocain), notamment Ali Yata, M'Barek El Bekay, Mti Youssefi... et d'autres en 1943. Ils ont le merite d'avoir cree un parti pour defendre la classe ouvriere, la classe pauvre et lutter pour l'independance du Maroc. La deuxieme signification, souligne Latafi, est de montrer a la jeune generation que le PPS a sept decennies derriere lui et que 70 ans durant le parti n'a jamais cesse de lutter pour le droit du citoyen, pour la democratie et la prosperite du Maroc. Il rappelle que les anciennes generations qui ont construit ce parti ont fait beaucoup de sacrifices pour le pays. Ces gens dont on ne peut qu'etre fier ont amorce le combat et les jeunes generations doivent le continuer. Latafi ne veut pas laisser passer cet evenement sans rappeler que le PPS est le premier parti a familiariser la societe Marocaine et les Marocains avec les valeurs et notions de socialisme, de progres, de droits de la classe ouvriere, de droit des femmes et de syndicalisme... Et lui de souligner que le parti a pu resister a toutes les pressions durant ces 70 annees. Le parti a traverse des etapes difficiles. Il est le seul parti dans la region arabe qui a pu continuer son combat avec un esprit communiste et socialiste. On ne peut qu'etre fier de ce que nous avons realise.Pour Ahmed Salem Latafi, le parti existe malgre ses moyens materiels modestes, grace au devouement de ses militants et militantes Aujourd'hui, nous sommes representes au parlement dans ses deux chambres et nous faisons partie du gouvernement par conviction pour l'interet du pays et du peuple. Concernant les preparatifs du prochain Congres national du PPS, ils vont bon train, annonce Latafi, qui souligne que la reflexion est deja lancee. Pour lui l'enjeu c'est d'abord de reussir le congres et de respecter les statuts du parti. C'est aussi une etape pour ameliorer la gestion et la gouvernance du parti pour renouveler ses instances dirigeantes et permettre a l'ensemble des congressistes de reflechir et de produire des idees nouvelles. Le 9e congres sera egalement l'occasion pour discuter de plusieurs questions concernant l'orientation politique et son appartenance ideologique pour faire progresser le parti. Fairouz El Mouden Nouzha Skalli, membre du GPD a la Chambre des representants et membre du Bureau politique du PPS[beaucoup moins que]L'image du PPS dans le paysage politique national est forte[beaucoup plus grand que] En commemorant le 70e anniversaire de la creation du PPS, c'est l'occasion de se mettre a l'esprit du Parti du progres et du socialisme, mais aussi a ses principes de gauche. C'est un parti attache aux valeurs de liberte, de democratie et de droits humains, indique la deputee Nouzha Skalli, membre du Groupe du progres democratique a la Chambre des representants et membre du Bureau politique du Parti du progres et du socialisme.Dans cet esprit, il faudrait s'arreter, effectivement, sur les principales composantes constituant l'identite de gauche du parti, a savoir son attachement a la defense des libertes et droits des classes sociales les plus defavorisees, dont la classe ouvriere et les pauvres, souligne-t-elle. Notre parti, ajoute la deputee, a joue un role important a travers l'histoire, notamment dans la promotion des droits des citoyens marocains. Dans ce cadre, le Parti du progres et du socialisme poursuit son militantisme en matiere des droits humains, des libertes individuelles et collectives et fait preuve de courage en abordant les problemes, les grandes problematiques et les enjeux fondamentaux touchant notre pays. Il s'est ainsi engage dans le changement et le developpement sur tous les volets, et a travers sa constitution et ses etablissements, et ce sous la lumineuse conduite de S.M. le Roi Mohammed VI.Il est tout a fait legitime egalement de rappeler que le parti a mis entre ses yeux la question de l'egalite homme-femme qui demeure souvent parmi les importantes preoccupations du PPS. La parite est consideree, a-t-elle fait remarquer, parmi les priorites dans le militantisme et la lutte du PPS, dont l'apercu historique en matiere de defense des droits humains en general et des femmes en particulier, en est un temoignage. Le PPS a ete par ailleurs le premier a avoir introduit au Maroc la celebration de la journee internationale de la femme du 8 Mars. Il est a noter que le parti, a l'initiative des femmes progressistes de l'Association democratique des femmes du Maroc (ADFM), a toujours milite pour la promotion des droits de la femme dans notre pays afin de lui permettre de jouir de l'ensemble de ses droits politiques, economiques, mais aussi sociaux.Cet anniversaire est l'occasion aussi pour rendre hommage a feu Ali Yata, l'un des militants de conviction, de principe, ayant joue un role tres primordial dans la lutte pour la democratie et la liberte au Maroc, en s'arretant sur son parcours de militant au sein du parti et de la scene politique nationale et internationale.Outre sa fidelite a son identite et a ses valeurs, l'image du PPS est forte au sein du paysage politique national, car engage pour repondre aux attentes des citoyennes et des citoyens a l'heure des grandes mutations que connait notre pays. Au niveau electoral, il y a beaucoup a faire afin de renfoncer sa force electorale qui demeure aussi importante. M.N.Y Charafat Afilal, membre du bureau politique[beaucoup moins que]Le PPS constitue une partie indeniable du patrimoine historique national[beaucoup plus grand que] [beaucoup moins que]La celebration de ce 70e anniversaire de la creation du Parti du socialisme et du progres constitue pour nous, membres et sympathisants du PPS, un veritable moment historique et d'une grande portee [beaucoup plus grand que], selon les propos de Charafat Afilal, ministre deleguee aupres du ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement et membre du bureau politique du PPS. Le PPS, a-t-elle tenu a souligner, [beaucoup moins que]constitue une partie indeniable de la memoire et du patrimoine historique du Maroc avec ses ideaux de progres, d'egalite et de libertes individuelles, ses pensees qui ont ete vehiculees par des hommes qui ont fait de la lutte de l'egalite des chances, du respect des droits de l'Homme et du progres leur veritable fer de lance[beaucoup plus grand que]. Et d'ajouter que ces soixante-dix ans d'existence sont la preuve ineluctable du veritable ancrage du PPS dans la societe marocaine. [beaucoup moins que]Le PPS est un parti connu, je ne crois pas qu'il y'ait une remise en cause du parti aupres de la population, vu son histoire, ses leaders comme Ali Yata, etc. Contrairement a d'autres partis politiques dont l'existence est parfois meconnue de la population, le PPS quant a lui est connu de toute la classe politique marocaine et a travers son patrimoine ideologique[beaucoup plus grand que]. Que l'image du parti aupres de la population soit negative ou positive, telle n'est pas la question, car cela reste relatif, surtout eu egard a la jeunesse montante chez qui s'installe davantage une grande mefiance et un manque de credibilite politique pour toute la classe politique marocaine. Au vue des 70 ans d'existence marques par des realisations en matiere de promotion des droits de l'Homme, des libertes individuelles, de l'egalite, les priorites a venir du parti sont de repenser son avenir a travers une refonte des structures qui la constituent afin de les redynamiser au niveau des sections locales et regionales et repondre aux priorites ideologiques du socialisme, surtout que le PPS evolue aupres d'une majorite politique. Les festivites marquant cette commemoration seront l'occasion idoine de revenir sur l'histoire du parti et surtout sa pensee ideologique qui fait partie integrante de la memoire du Maroc. Danielle Engolo Abdellatif Ouammou, Le bel exemple En ces temps de commemoration du 70e anniversaire de la creation du PPS, il est toujours bon de rendre hommage a des militants qui marquent, de par leurs empreintes notoires, le parcours eloquent du parti. Naturellement, on ne pretendra jamais avoir la latitude de complimenter abusivement cet itineraire, mais il nous est forcement loisible de le faire, sans aucune retenue. Notre personnage est, sans doute, d'un calibre rarissime.Abdellatif Ouammou, puisque c'est de lui qu'il s'agit, s'est constamment erige en veritable proselyte d'une polyvalence prodigieuse. Tres tot, il s'affirme en illustre juriste, forcant l'estime et la bienveillance, aussi bien dans son entourage de la profession que dans les differents milieux de la societe. Au cours de cet exercice subtil, il fut, depuis longtemps, un eminent instigateur de la culture jurisprudentielle, tant au sein de l'institution que de la societe civile specialisee dans les droits humains dont il est, de tout temps, le geyser pionnier. Sans nul doute, sa presence politique, dans les rangs du PPS, a scelle le rayonnement partisan, probe et scrupuleux, d'un acte tenace, beaucoup plus porte sur l'action que sur l'inaction. Aussi bien a l'echelon regional que national, son dynamisme magnanime n'a d'egal que sa profonde determination en l'acuite et l'exigence de la sacralite de l'agissement politique, dans un environnement frappe de deficiences. Cette apophyse lui attire, depuis belle lurette, la confiance des populations au service desquelles il n'a jamais cesse de combattre, sur tous les fronts. A cet egard, ses prestations a l'hemicycle sont, donnees continuellement en exemple, de par la pertinence de l'enonce, la hardiesse et le raffinement du message. Dans la meme ardeur, il s'ingenie, en tant que maire de Tiznit, a incruster, dans cette contree jaillissante, un nouvel abordage de la vie publique, axee sur l'inclusion et la concertation. Sans aucun sectarisme, il met en avant une reelle action de democratie participative, visitant, a souhait, les quartiers les plus recules de son perimetre de competence. Au fil du temps, toute la ville, en berne jusqu'ici, s'est epanouie, au coeur d'une serie de projets structurants de proximite. Confiants et exteriorises de fond en comble, les citoyens s'approprient la ville et s'attellent a la besogne, dans la communion et la symbiose. Abdelatif Ouammou est donc le prototype du militant integre, pugnace et visionnaire. Le PPS est fier d'avoir une aussi belle image en son sein, comme, a son tour, il n'a jamais failli a sa mission qui est sienne, des lustres durant. Bravo Camarade, tu nous fais honneur ! Saoudi El Amalki Rehal Zekraoui[beaucoup moins que]Le socialisme est un travail de tous les jours[beaucoup plus grand que] Le Parti du progres et du socialisme fete aujourd'hui le 70e anniversaire de sa creation, avec un historique glorieux tres considerable et surtout un parcours memorable.C'est une grande ecole nationale qui a produit et cultive de nombreux politiciens, theoriciens, penseurs, professeurs, ecrivains, militants au bon sens du terme, notamment de grandes personnalites qui sont au pouvoir aujourd'hui, et qui ont exploite leur savoir faire pour defendre les valeurs de ce parti, affirme Rehal Zekraoui, membre du conseil de la presidence du PPS.Le Parti du progres et du socialisme est leader en matiere de democratie, dur comme fer aux valeurs nobles de justice de liberte, d'egalite de chances et d'equite. Le parti a toujours milite pour que chaque Marocaine et Marocain puisse vivre dignement, avoir acces a l'education, a un travail, au logement, aux soins et beneficier de la securite et bien d'autres... Le PPS a defendu tous les droits des citoyens avant toute chose, explique-t-il. Depuis sa fondation, ce parti a ete le premier qui a defendu tous ces ideaux. Au debut, c'etait insoutenable, mais le PPS a bel et bien inspire de nombreuses associations qui ont defendu ces grandes valeurs par la suite. Ce qui est honorable a l'egard du parti, car le socialisme consiste a poursuivre le [beaucoup moins que]moindre mal[beaucoup plus grand que] bien avant [beaucoup moins que]le plus grand bien[beaucoup plus grand que].D'apres le long parcours qu'il a eu aux cotes de plusieurs militants du parti comme Ali Yta, Abdeslam Seddiki et bien d'autres... Rehal Zekraoui a confie que le parti a apporte un nouvel air a la societe marocaine. Un air plus frais, plus libre, plus ouvert... Bien evidemment, il a permis a la societe de connaitre un changement fondamental et radical. Pour Rehal Zekraoui, le PPS represente une tres grande partie de sa vie privee puisqu'il a accompli sa vie personnelle au sein du parti et, tout comme les generations precedentes, a acquis une pedagogie basee et fondee sur toutes les valeurs prestigieuses du socialisme. Le flambeau pointera les generations suivantes, qui a leur tour defendront les memes ideaux que les militants precedents et actuels. Le socialisme a pour but l'elevation de la dignite patriotique et pour preoccupation l'elaboration ethique et intellectuelle, donc c'est un dogme et une maniere de vie speciale qui met en valeur le peuple. C'est un travail de tous les jours, de chaque instant qui demande de la mobilisation, et surtout des actions collectives, d'entraide et de solidarite.Omayma Khtib Simon Levy, premiere generation des militants communistes du PPS Linguiste, il a commence son parcours de militant communiste en 1954, d'abord dans le cadre de l'action estudiantine, puis dans les instances dirigeantes du Parti du Progres et du Socialisme (PPS, anciennement parti communiste marocain) et comme syndicaliste a la tete de l'Union marocaine du travail (UMT). "Le Parti du Progres et du Socialisme a perdu un de ses grands hommes. Un militant avere, un nationaliste, un intellectuel, un homme engage et un fervent defenseur du patrimoine culturel national. Simon Levy fait partie de la premiere generation des militants du PPS. Il a contribue a l'education de plusieurs generations de militants et militantes. C'etait un homme de conviction qui defendait avec ferveur son pays et il est reste fidele a ses principes jusqu'a la derniere minute de sa vie." Secretaire general de la Fondation du Patrimoine culturel judeo-marocain, Simon Levy, egalement fin connaisseur de l'arabe, est reste, jusqu'a son dernier souffle, farouchement attache a cette identite marocaine. Une identite plurielle qui fait la fierte des Marocains Natif de Fes en 1934, Simon Levy est l'auteur de plusieurs travaux portant sur l'histoire du judaisme marocain.Licencie es lettres en espagnol et en portugais (1956), il obtient en 1958 un DES sur "La Guerre du Rif, sous le regne d'Alfonso XIII", et un doctorat d'Eetat en 1990 pour une these sur les "Parlers arabes des juifs du Maroc: particularites et emprunts. Histoire, sociolinguistique et geographie dialectale". Son attachement a sa marocanite dans toute ses composantes l'a emmene a fonder, en 1997, le musee du judaisme de Casablanca. "C'est l'unique musee juif dans le monde arabe". Ce musee rassemble des objets de culte juifs marocains, des vetements, des outils et meme un atelier de bijoutier, temoignages de l'histoire et de la vie de la communaute juive marocaine, vieille de deux millenaires. A la suite de sa mort le 2 decembre 2011 a Rabat a l'age de 77 ans, le Roi Mohammed VI a adresse un message de condoleances a la famille de feu Simon Levy : "Nous nous rememorons, avec respect, les qualites de l'eminent defunt, ses nobles valeurs humaines, son nationalisme sincere, puisqu'il avait adhere, a son plus jeune age, au mouvement national pour defendre la liberte, l'independance et l'integrite territoriale du Maroc, tout en restant attache aux constantes et aux valeurs ainsi qu'a la souverainete du Royaume". Lit-on dans le message royal.

Copyright Casanet 2013. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Nov 14, 2013
Words:3126
Previous Article:[beaucoup moins que]La defense des classes laborieuses est la raison de notre existence[beaucoup plus grand que].
Next Article:Le pire a ete evite de justesse.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2018 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters