Printer Friendly

30-07-2013 : Festival de Carthage: Malgre la generosite de la Direction et de Manu Debango, la tristesse etait la.

Pas de reaction a cet article La soiree etait particuliere hier soir. Certains etaient contre sa tenue ainsi que celle de toute soiree dans ce climat de terreur et de tristesse, d'autres soutenaient qu'il faut continuer a vivre pour demontrer aux semeurs de la terreur que la Tunisie ne capitule pas.Le concert a debute par une minute de silence observee a la memoire des martyrs de Chmbi suivi de l'hymne national qui remplacera desormais le generique habituel du festival de Carthage.Manu Debango etait a la hauteur de sa reputation, demarrant la soiree par des condoleances au peuple Tunisien.Il enchaEne avec son groupe morceau sur morceau, combinant le Jazz a la musique africaine et donnant un melange plus que convaincant.Il etait prevu qu'une partie de la soiree serait assuree par le musicien Malien Selif Keita. Cependant, ce dernier a annule sa participation pour des raisons de securite. La direction du festival, dans un geste d'equite et de generosite, a offert au public la possibilite d'assister, le lendemain, au concert de Georges Benson avec le meme billet.Malgre la beaute de la musique, la generosite des musiciens et la vivacite des rythmes, le public carthaginois n'a presque pas bouge. Certes, les applaudissements entre les morceaux sont vigoureux, mais, il n'est pas dans les habitudes de ce public de rester assis lorsque la musique africaine est la. On sentait la douleur, hier, a Carthage et on sentait que les gens n'etaient la que pour montrer que la Tunisie restera, malgre tout, la tete haute.

Copyright - AFRICAN MANAGER - 2013 - All Rights Reserved

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company

COPYRIGHT 2013 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:African Manager (French)
Date:Jul 30, 2013
Words:294
Previous Article:30-07-2013 : Tunisie-Bourse : Une baisse cumulee de 2,3% depuis le meurtre de Mohamed Brahmi.
Next Article:30-07-2013 : Lotfi Ben Jeddou et nombre de cadres securitaires prets a jeter l'eponge.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters