Printer Friendly

[beaucoup moins que]Masood, Saida et Saadan[beaucoup plus grand que], un periple comique au plaisir du grand public.

A u Cine Atlas Rabat Colisee, le long-metrage [beaucoup moins que]Masood, Saida et Saadan[beaucoup plus grand que] realise par Brahim Chkiri et produit par Mohammed El Hassan Chaoui, a ete presente en avant-premiere Mardi 29 janvier a l'occasion de sa sortie nationale. Dans une salle archicomble, le public a decouvert la nouvelle comedie d'action qui fera voyager le public dans l'univers d'une poignee de personnages soigneusement choisis pour le film.

Cette comedie a ete guidee jusqu'au bout par les talentueux acteurs, entre autres Aziz Dadas, Kalila Bounaylat, Mohamed Khayari, Omar Lotfi et Bachir Ouakine. Toute l'equipe du film etait presque presente lors de la presentation. En effet, dans le film, le road movie a offert au public des mots de plaisir, de rire jusqu'aux eclats. Mais attention, parfois dans une situation de rigolade, on trouve un message ou un phenomene social qui interpelle a titre d'exemple : la corruption, la contrebande... Le film s'ouvre sur la prison. Un lieu d'enferment. C'est la que l'on reconnait le premier personnage du film Masood, interprete par la vedette Aziz Dadas. Son aspect comique et sa maitrise du role ont donne une force au film.

L'histoire commence avec Masood qui quitte sa cellule apres plus de 15 ans d'incarceration. Une autre vie commence, mais pas si facile. Il sort alors a la quete de ses anciens souvenirs, de sa vie passee, mais la realite lui tourne le dos. Mais les lieux ont la peau dure, une memoire solide et vivace. Au bar, l'endroit qu'il frequentait souvent, il rencontre son ancienne amie la Barmaid interpretee Harandi Fatima, qui lui charge de chercher sa fille Saida (Kalila Bounaylat) qu'elle avait laissee chez sa cousine a la ville de Dakhla. Masood fait ses valises et part a la recherche de la fille abandonnee depuis 25 ans.

Les evenements se succedent et le voyage avec Aziz Dadas ne pourra qu'etre comique et plein de rigolade. Masood arrive apres un long voyage dans la ville. Il croise Saida, danseuse, dans un cabaret de la ville. Par pur hasard, les circonstances font qu'elle se retrouve en possession d'une cle de coffre-fort rempli d'argent, appartenant a un groupe de mafieux. L'histoire atteint son summum quand le singe appele Saadan avale la cle. Les evenements se succedent pour le plaisir du grand public.

Il est a rappeler que le film a ete tourne entre les villes de Dakhla et Marrakech. [beaucoup moins que]Les conditions du tournages ont ete difficiles parce que le film a ete tourne a la ville de Dakhla. Mais on a fait de notre mieux pour presenter un bon film au grand public[beaucoup plus grand que], a souligne Mohammed El Hassan Chaoui, producteur de [beaucoup moins que]Masood, Saida et Saadan[beaucoup plus grand que].

Mohamed Nait Youssef

L'article [beaucoup moins que]Masood, Saida et Saadan[beaucoup plus grand que], un periple comique au plaisir du grand public est apparu en premier sur ALBAYANE .

Copyright Casanet 2019. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2019 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2019 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Jan 31, 2019
Words:501
Previous Article:Grippe saisonniere: la prevention, le maitre-mot.
Next Article:Echanges commerciaux : l'Espagne, premier partenaire du Maroc.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |